Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grands boulevards - Tonie Behar

Présentation

Suite à une rupture sentimentale, Doria, ravissante comédienne de 28 ans, toujours en attente d’un rôle mais sans cesse débordée, s’installe chez son père Max, amateur de poker et de femmes, irrésistible mais léger comme la fumée de ses cigares, locataire dans un immeuble des grands boulevards.

 
C’est là, au 19 bis boulevard Montmartre, entre la Madeleine et la Bastille, près du Grand Rex, de l’Olympia, des théâtres et des bars, que tout se joue. La Banque Générale, propriétaire de l’immeuble, a décidé de le vendre à la découpe. Tous les locataires risquent l’expulsion. 

De Karim, sympathique patron du Broadway Boulevards, à Manuela, qui vend des sex-toys dans sa boutique nichée au fond de la cour, en passant par Sacha Bellamy, le beau gosse du 5e, Mira, la gardienne mélomane, ou Léo Klein, le mystérieux designer… une poignée de locataires atypiques vont s’unir contre la puissante Banque Générale. 
Avec sa cour carrée et ses appartements qui se font face, escalier A contre escalier B, l’immeuble se transforme en théâtre. On s’espionne d’une fenêtre à l’autre, on se fait la guerre et l’amour, on se cache dans les placards et on se met en scène sur la page Facebook de l’immeuble, dans l’espoir de faire plier la Banque…

 

Avis

Suite à une rupture Doria, comédienne à la recherche d’un grand rôle, se réfugie chez son père Max, joueur de poker, amateur de femmes et grand fêtard habitant sur les grands boulevards en compagnie de son petit fils Simon

Chacun prend ses marques dans ce petit appartement, entre les soirées poker enfumées de Max, les coups bas entre Manuela, ancienne escort-girl et propriétaire d’un magasin coquin, et Karim propriétaire du café, Angélique la voisine scrutée par Simon, Léo l’architecte d’en face ou encore Mira la concierge … Entre temps Doria s’éprend du beau gosse Sacha, musicien, qu’elle a du mal à resserrer dans ses filets.

Une vie douce tranquille jusqu’à ce que les locataires apprennent que la Banque Générale, propriétaire de l’immeuble, décide de vendre les appartements. Une résistance s’organise … Page Facebook, banderole géante.

Un roman qui met de bonne humeur, flânant sur les Grands Boulevards, s’immisçant à l’Olympia ou au Grand Rex, on vit ce roman dans le tumulte de la vie parisienne. Tout au long du roman les relations entre les personnages évoluent, des petites intrigues amoureuses  et les multiples faits historiques pimentent le récit. On s’y croit vraiment au milieu de cette bande qui fait vivre le roman.

Pourtant pas fan de Chick Lit cette comédie romantique légère et amusante m’a fait passer un bon moment avec une fin « curieuse » qui me laisse espérer une suite.

http://www.comedieromantique.com/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article