Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollow City - Miss Peregrine et les enfants particuliers T2 - Ransom Riggs

Présentation

 

Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine.

Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, Ils se réfugient in extrémis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses sœurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale…

Nous avons traversé le port à la rame. Ici et là, des bateaux dansaient sur l'onde en pleurant des larmes de rouille le long de leurs soudures. Des jurys d'oiseaux de mer silencieux nous regardaient passer, perchés sur les vestiges de quais effondrés, colonisés par des bernacles.
Les pêcheurs qui jetaient leurs filets interrompaient leur besogne pour nous observer, sans savoir si nous étions réels ou imaginaires : des fantômes flottants ou des fantômes en devenir.
Notre petite procession - dix enfants et un oiseaux, entassés dans trois frêles embarcations - ramait vers la haute mer avec une tranquille intensité. Nous laissions derrière nous le seul refuge sûr à des kilomètres à la ronde - notre île magique, dont le relief escarpé se découpait dans la lumière bleu doré de l'aube -, pour rejoindre la côte déchiquetée du pays de Galles.

Avis

 

C’est avec joie et d’impatience que je me replonge dans les aventures de Jacob Portman et de ses amis particuliers.

Le récit débute exactement là où s’est terminé le tome 1, à savoir dans des embarcations direction la haute mer pour rejoindre le pays de Galles, privés de protection les enfants particuliers espèrent trouver une Ombrune encore en liberté pour sauver leur directrice Miss Peregrine, coincé à l’état de faucon suite à l’attaque de la boucle de Cairnhom par les Estres et les Sépulcreux.

 

Echappant de justesse à leurs poursuivants, les enfants trouveront une boucle temporelle grâce aux Contes des particuliers que Bronwyn a emportés avant de quitter l’île. Ils rencontreront des animaux particuliers tel Addison le chien intelligent qui leur apprendra que Miss Wren, leur Ombrune, est partie pour Londres délivrer ses sœurs.

C’est donc vers Londres que les enfants particuliers accompagnés de Jacob se dirigent. Une nouvelle aventure les attend, de nouvelles rencontres, de nouveaux dangers mais aussi du courage, de l’amour, et les atrocités de cette année 1940 en plein Londres bombardé… Ils vont apprendre à se faire confiance, à se dévoiler et se débrouiller. Tout s’enchaîne à un rythme incroyable.

 

L’illustration par des photographies réelles donne tout un sens à l’histoire, et rend encore plus fascinant ce récit devenu plus effrayant et passionnant que dans le premier tome. Difficile de lâcher prise une fois le livre ouvert.  Les personnages s’étoffent et s’affirment, le « pouvoir » de chacun prend une dimension particulière et bien réelle face au danger et permet d’appréhender d’une autre façon son utilité. Je prends l’exemple de Hugh dont le ventre est rempli d’abeilles qui sauvera à lui tout seul ses camarades.

Des rebondissements à répétition agrippent le lecteur et des questions fusent pendant la lecture, on retient son souffle … c’est la dernière page qui se tourne et qui annonce que ce n’est pas fini, coupé en pleine action il faudra attendre 2015 pour savoir si les enfants se sortiront de ce énième mauvais pas.

 

Tag(s) : #Riggs, #Bayard, #Jeunesse

Partager cet article

Repost 0