Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ami retrouvé - Fred Uhlman

Présentation

Agé de seize ans, Hans Schwartz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence.

C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue d’Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart. Les parents de Hans qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique, où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.

Je me rappelle encore une violente discussion entre mon père et un sioniste venu faire une collecte pour Israel. Mon père détestait le sionisme. L'idée même lui paraissait insensée. Réclamer la Palestine après deux mille ans n'avait pas pour lui plus de sens que si les Italiens revendiquaient l'Allemagne parce qu'elle avait été jadis occupée par les Romains. Cela ne pouvait mener qu'à d'incessantes effusions de sang car les Juifs auraient à lutter contre tout le monde arabe.

 

Avis

 

C’est l’histoire d’une rencontre et d’une amitié entre le narrateur Hans Schwarz, fils d’un médecin juif, et Conrad von Hohenfels, membre d’une grande famille bourgeoise allemande. En cette année 1932, le nazisme monte en puissance mais à Stuttgart Hans ne ressent pas encore ses effets néfastes.

Les deux garçons, contre toute vraisemblance, deviennent amis. Hans invite à plusieurs reprises Conrad chez lui mais commence à s’étonner que Conrad ne fasse pas de même, et quand enfin ça arrive aucun des 2 parents n’est présent, plus troublant encore lors d’un spectacle Conrad accompagné de ses parents demeure de marbre face à son ami Hans.

Troublé et déterminé, les explications sont données à Hans, toutes regroupées sous un mot : Juif. La mère de Conrad hait les juifs, en a peur et les redoute, pense même qu’il est déjà trop tard pour sauver son fils de l’emprise du malin.

 

Les choses s’enveniment en Allemagne, et Hans doit partir pour l’Amérique, il y fera des études de droit et tentera d’oublier son passé. Mais il reviendra à lui de manière douloureuse.

Je ne révèlerai pas la dernière phrase de ce court roman, car pour ceux qui ne l’ont pas encore découvert cette seule phrase résume toute la puissance de cette rencontre entre deux adolescents que tout oppose.

La sincérité de leur amitié sera mise à mal par la fiévreuse idéologie nazie, heureux de s’être trouvé et triste de devoir se dire adieu 1 an après. Que dire de plus, l’Histoire tout le monde la connait, la sauvagerie nazie et la destruction seront loin derrière Hans, sa famille, sa ville et son ami.

« Roman » très court mais intense.

L'ami retrouvé - Fred Uhlman
Tag(s) : #Livres, #Uhlman, #Folio

Partager cet article

Repost 0