Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog en travaux !

La petite cloche au son grêle - Paul Vacca

La petite cloche au son grêle - Paul Vacca

Résumé

 

« Un soir, tu entres dans ma chambre alors que je me suis endormi. Le livre m'a échappé des mains et gît sur ma descente de lit. Tu t'en saisis, comme s'il s'agissait d'un miracle. – Mais tu lis, mon chéri ! Souffles-tu en remerciement au ciel. Incrédule face à ce prodige, craignant quelque mirage, tu palpes l'objet. Non, tu ne rêves pas : ton fils lit. Intimidée, tu ouvres le livre, fascinée à ton tour... »

Quand la découverte de Marcel Proust bouleverse la vie d'un garçon de 13 ans, de ses parents cafetiers et des habitants de leur petit village du Nord de la France. Des jeux innocents aux premiers émois de l'amour, de l'insouciance à la tragédie : l'histoire tendre et drôle des dernières lueurs d'une enfance colorée par le surprenant pouvoir de la littérature...

Il suffit d’un goût, d’un parfum, d’une sonorité, pour que le passé et les êtres que l’on a aimés se mettent comme par magie à revivre en nous. Mon chéri, les êtres que l’on aime ne meurent pas tant que leur souvenir reste vivant…Cette madeleine, c’est justement ça. Une sensation quasi impalpable, inattendue et fugace, mais porteuse d’éternité.

Avis

 

Montigny, petit village du nord de la France. Le café du village avec sa cloche qui retentit lorsque la porte s’ouvre sur un client.  

Un homme au bar, le père du narrateur adolescent de 13 ans, et dans un coin la mère qui attend son rejeton. En rentrant du collège le rituel mère-fils débute par les devoirs sur une table du café puis direction les bois pour vagabonder entre les arbres et les senteurs entremêlés des fleurs. C’est lors d’une de ces flâneries, surpris par un orage, que le jeune garçon trouvera dans l’herbe un livre abandonnée, un livre qui bouleversera sa vie et mettra sans dessus dessous tout le village, un livre de Proust.

La découverte de la lecture pousse sa mère à le voir comme un futur écrivain et son père à craindre un changement de cap sexuel, assez curieux raisonnement si on délaisse le football pour la lecture c’est que le fils risque la perdition (si je peux l’exprimer ainsi).

Air de liberté ou souvenir inoubliable de sa mère décrit comme une mélancolie du temps passé sera d’autant plus un bouleversement dans la vie de ce jeune garçon qui devra faire face à  la perte d’un être cher et à la fin de l’enfance.

 

Ce livre de quelques pages, un peu plus de 150, est un condensé de sentiments, ceux du narrateur pour sa mère puis pour une jeune fille, mais aussi pour les mots ; où s’exprime avec beaucoup d’émotion et de simplicité une grande œuvre de Marcel Proust dans une atmosphère toute humaine, celle d’un petit village, d’une quiétude comme il n’en existe presque plus.

Les mots m’ont beaucoup touché, le changement qui s’opère grâce à la littérature, la force de ce jeune garçon face à la maladie de sa mère, autant d’évènements qui vous mettent la larme à l’œil et pour ma part ça n’a pas manqué.

Alors un grand merci à l’auteur, Paul Vacca, pour ce joli cadeau.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article