Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du nouveau dans ma PAL - Novembre

Comme d'habitude de nouveaux romans sont venus gonfler ma PAL. Ce phénomène mystérieux a commencé en tout début de mois par la réception de deux romans jeunesse des Editions L'école des Loisirs.

Tout d'abord un livre que j'avais repéré lors d'une des dernières éditions de Masse Critique Babelio spciéla jeunesse: Comme un feu furieux de Marie  Chartres

Tout au nord de la Sibérie, au bord de l’Arctique, se trouve Tiksi : une ville dont la moitié des habitants sont partis. Que reste-t-il à présent ? Des maisons vides, la mer de glace, les jeux dans la neige, la magie des aurores boréales et de vieux hommes qui se souviennent de tout et parlent par énigmes.

Mais il y a aussi Lazar, l’enfant qui ne trouve pas le sommeil.

Et Gavriil, le poète qui ne parle plus.

Et puis il y a moi, leur soeur, Galya Bolotine, qui me débat avec ma silencieuse colère et mes rêveries océaniques. Moi qui voudrais comprendre ce qui se joue sous le ciel noir. Espérant le retour du brise-glace majestueux qui nous emporterait loin de cette étouffante immensité.

Ma chronique

 

Le deuxième ouvrage est Tous les héros s'appellent Phénix de  Nastasia Rugani

Peut-on monter dans la voiture de quelqu’un que l’on connaît à peine ? Difficile de résister à la tentation si l’automobiliste n’est autre que monsieur Smith, le professeur d’anglais le plus fascinant et le plus séduisant du lycée.
Ce soir-là, il a proposé à Phénix et à sa petite soeur, Sacha, de les raccompagner chez elles, de l’autre côté du lac. Elles sont montées dans sa Chevrolet immaculée, et il les a conquises le temps d’un trajet. Quelques jours plus tard, c’est leur mère, Erika, qui se laissait séduire. Monsieur Smith est venu de plus en plus souvent à la maison, accumulant les bons points, avec son don pour la pâtisserie et ses faux airs de Gregory Peck.
Phénix et Sacha ont bien remarqué qu’il était un peu trop strict et autoritaire, parfois dur et cassant sans raison. Oh, trois fois rien, pas de quoi s’inquiéter. Comment auraient-elles pu se douter qu’elles venaient de faire entrer le loup dans la bergerie ?

 

Des nouveautés de chez XO Editions avec :

La vérité sur Anna de Rebecca James

Dans mes rêves, la maison semble avoir des intentions macabres, comme si ses fondations mêmes renfermaient une force maléfique qui rampait sous les planchers et dans les murs, contaminait son atmosphère et marquait la destinée de tous ceux qui y pénétraient.
En réalité, Fairview n’est pas responsable de ce qui s’est passé. Ce sont des gens qui ont fait tout ce mal.
Lorsque Tim emménage dans une somptueuse demeure victorienne d’un quartier huppé de Sydney, il pense avoir trouvé une solution à ses problèmes. Notamment à sa relation toxique avec son ex-petite amie.
Mais bientôt, d’étranges et terrifiants phénomènes se produisent. Des hurlements retentissent. Des ombres pénètrent dans la chambre de Tim en pleine nuit. Et le comportement de la propriétaire, la fragile et glaciale Anna, est tout aussi inquiétant.
Personne ne semble vouloir répondre à ses questions. Quel terrible secret cache Fairview ? Tim n’a que peu de temps pour le découvrir, car les événements sont en route…

 

Trois enfants du siècle de Cyril Massarotto

Trois enfants du siècle pris au piège de leurs antagonismes et de leurs désirs
France a vingt ans, elle est belle et vit dans le XVIe. Sur les Champs-Élysées, elle fait la connais­sance de Salim, une « racaille ». Elle l’invite à une soirée où elle doit retrou­ver Matthias, fer­vent adhé­rent d’un grou­pus­cule d’extrême droite.
La ren­contre entre les deux jeunes hommes est explo­sive. Surtout lorsqu’ils se ren­dent compte que pour France, il n’est pas ques­tion de faire un choix : elle veut cou­cher avec eux deux, ensem­ble, sinon rien. Un périlleux ménage à trois com­mence.
Salim et Matthias par­vien­dront-ils à passer outre leurs convic­tions, leurs idées reçues, leur méfiance ? Et France, que veut-elle exac­te­ment ?

 

 

Une jolie couverture rose pour Les petites histoires de Dragomira d'Anne Plichota et Cendrine Wolf, un "roman" jeunesse

Capuchon Rouge,
Ali-Dingot et les Quarante voleurs,
La merlicoquette qui voulait se faire plus grosse que l’insuffisant… 
Cela vous dit quelque chose ?
Eh oui, les Foldingots aussi ont leurs histoires et légendes, qui ne sont pas sans rappeler les nôtres.
L’humour et le grain de folie en plus. Dans ces dix histoires, écrites avec la langue  particulière des Foldingots, Anne Plichota et Cendrine Wolf laissent libre cours à leur fantaisie.
Un clin d’œil facétieux à l’univers d’Oksa Pollock…

Ma chronique

 

 

Tag(s) : #PAL

Partager cet article

Repost 0