Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mois dernier encore des livres sont venus s'installer dans ma PAL, qui se transforme en véritable mur de jour en jour.

 

Des romans de cette rentrée littéraire des Editions Lattès:

  • Les amants spéculatifs d'Hélène Risser
Au plus fort de la crise des subprimes, Hélène, journaliste dans un quotidien économique, doit écrire l’autobiographie d’une banquière. Elle se souvient d’Anna B., interviewée autrefois, et dont l’ambition et la réussite incarnent l’argent fou et la féminité insolente. Anna accepte l’idée du livre, mais semble davantage préoccupée par sa vie conjugale que par la conjoncture et les dérives du système. Encore que. Et si, sur le grand marché des sentiments, le respect des règles financières permettait de limiter les pertes de l’investisseur ? Quand son mari la trahit, elle tente une expérience – le trading sentimental – sous les yeux ébahis d’Hélène.
Mais la spéculation n’est-elle pas plus aventureuse lorsqu’il s’agit du cœur ?
  • Blond cendré d'Eric Paradisi
Alba et Maurizio se rencontrent à Rome pendant la guerre. Elle transmet les messages de la Résistance, il est coiffeur dans le ghetto. Déporté à Auschwitz, Maurizio survit en devenant le barbier de sa baraque, sans jamais renoncer au souvenir d’Alba, à la délicatesse de son visage dessiné sur du papier volé.
Ce portrait, comme sa souffrance, Maurizio l’a confié à sa petite-fille. 
Des années plus tard, au cours d’une interminable nuit, elle raconte à l’homme qu’elle aime cette histoire qui est son héritage. Mais à mesure que la nuit avance, le drame resurgit…

 

Une nouveauté des Editions La Belle colère:

  • Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson

Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s'étranglent avant d'atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l'étau d'un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l'expérience intime de la plus grande des injustices: devenir un paria parce que ceux dont elle aurait tant besoin pensent que le mal-être, c'est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre ell-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée.

 

Un roman des Editions Autrement reçu pour ma participation aux matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten :

  • Retour à little Wing de Nickolas Butler

Ils étaient quatre. Inséparables, du moins le pensaient-ils. Arrivés à l'âge adulte, ils ont pris des chemins différents.
Certains sont partis loin, d'autres sont restés. Ils sont devenus fermier, rock star, courtier et champion de rodéo. Une chose les unit encore : l'attachement indéfectible à leur
ville natale, Little Wing, et à sa communauté. Aujourd'hui, l'heure des retrouvailles a sonné. Pour ces jeunes trentenaires, c'est aussi celle des bilans, de la nostalgie, du doute..

 

Pour finir un petit achat d'occasion:

  • L'enfant de sable de Tahar Ben Jelloun

un père de famille vit dans la honte de ne pas avoir d’héritier mâle, et décide que le prochain, quel qu’il soit, s’appellera Ahmed. L’enfant naît : c’est une fille. Qu’importe, elle sera élevée dans l’ignorance de son propre sexe

Du nouveau dans ma PAL
Tag(s) : #PAL

Partager cet article

Repost 0