Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La servante du Seigneur - Jean-Louis Fournier

Présentation

Ma fille était belle, ma fille était intelligente, ma fille était drôle…
Mais elle a rencontré Monseigneur. Il a des bottines qui brillent et des oreilles pointues comme Belzébuth. Il lui a fait rencontrer Jésus. Depuis, ma fille n’est plus la même.
Elle veut être sainte.
Rose comme un bonbon, bleue comme le ciel.

 

Avis

Un père qui lance un cri d’amour à sa fille. Elle n’a pas disparue, c’est sa personnalité qu’il adorait qui a changé. Elle a rencontré un homme que l’auteur nomme Monseigneur et du coup a décidé de vouer sa vie à Jésus, ainsi elle s’éloigne tout doucement de ce père tant aimé.

Elle s’appelle Marie et est la propre fille de l’auteur, jeune femme à l’avenir prometteur elle décide finalement de le consacrer à Dieu.

Ce livre est un recueil de souvenirs et de regrets que l’auteur adresse à sa fille, il ressent ce tournent dans la vie de sa fille comme un enlèvement, on lui a pris sa fille et c’est désespérant de voir ce qu’il advient d’un esprit si coloré.

On lit ces pages et on ne sait pas trop, en veut-il à quelqu’un ? À quelque chose ? À lui-même d’avoir laissé son enfant partir ? Regrette-t-il les moments passés ou ceux qui auraient pu advenir ? C’est en tout cas un ouvrage plein d’humour et d’amour.

L'humour bleu ciel et rose bonbon, ça n'existe pas.
l'humour, c'est noir.
l'humour, c'est une parade, un baroud d'honneur devant la cruauté, la désolation, la difficulté de l'existence.
L'existence, ce n'est pas un grand lac de lait tiède dans lequel une humanité rose barbote en échangeant des gentillesses, des confiseries et en chantant des cantiques. C'est plein de sang, de boue noire, de bruit et de fureur.
Je me méfie des gentillesses sucrées, ça fout le diabète.

Lu dans le cadre du Challenge Les anciens sont de sortie et le Challenge Emprunt de Livres

Tag(s) : #Livres, #Stock, #Fournier

Partager cet article

Repost 0