Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Edition Gallimard Jeunesse

Paru en Novembre 2014

 

 

Présentation

 

Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse.

 

Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?

Mais tout à coup, ces pages devant lui, écrites dans une langue qu’il comprenait à peine, faisaient surgir un monde familier. Il n’était pas exactement question de lui ou de son histoire, mais il reconnaissait tout. Le livre parlait des royaumes. De princes malheureux et de sortilèges. Tout cela existait soudain. Sa mémoire était imprimée là, sur le papier.
Il sentait les larmes glisser sous le col de sa chemise.

Avis

 

C’est l’histoire d’un enfant qui se perd en forêt et qui est recueilli par un homme, il parle peu et dans sa maison une impressionnante collection de valise se dresse tel un mur. Que contiennent ces valises ? Et pourquoi cet homme écrit-il des listes de chiffres dans des cahiers ?

 

C’est aussi l’histoire d’un prince, Ilian, qui, poursuivit par son frère Ian en qui il voit un ennemi, doit fuir son royaume et quitté son amour, la fée Olia. Son royaume est celui des rois, des reines, des fées et de la magie ; sa terre d’exil est notre Terre. Il « atterri » à Paris en 1936 où il est adopté par un couple tenant une boutique de guimauve : Les Perle.

Il est dans le seul temps, sur la seule terre où on ne croit ni aux contes ni aux fées

Il aurait pu oublier son passé et vivre une nouvelle vie mais Ilian est obsédé par celle qu’il a laissé derrière lui, son amour pour elle le pousse à chercher des preuves pour dénouer le sortilège qui le retient dans ce monde. On le suit durant toute sa vie à travers ce qu'il a pu vivre de bon comme de terrible, il prend le nom de l’enfant mort du couple Perle et se fait appeler Joshua, participe à la guerre, est fait prisonnier par les allemands, puis entre dans la résistance.

Mais si on peut laisser la tristesse dans l’herbe derrière soi, il faut le faire. On la tient couchée dans l’herbe. On lui explique doucement qu’on veut autre chose, que ce n’est pas contre elle, mais qu’on s’en va.

Deux histoires et deux vies imbriquées, racontées comme un conte, par étape, un roman à tiroirs qui nous emmène dans un royaume plein de magie et d’amour, puis dans notre monde, passant d’une époque à une autre. C’est un récit prenant dans lequel on évolue entre mélancolie et espoir.

Le personnage de Joshua-Ilian est très attachant, les mots nous emportent vers ce cœur amoureux qui ne cesse d’espérer retrouver sa bien-aimée.

Mais il avait un espoir. L'espoir qu'un jour on puisse raconter cette histoire qui parlait d'amour et d'exil, et qui finissait mal. Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles.

Un coup de cœur. C’est la première fois que je retarde au maximum la fin d’une lecture, voulant ainsi garder plus longtemps ce récit merveilleux qui évolue dans des univers tellement différents, rendant l'imaginaire féérique, le passé nostalgique et le présent plein d'avenir.

L'imaginaire de chacun est pour moi unique et impossible à dupliquer. Une réserve, un sanctuaire intime. Dans chacune de nos têtes, des bestioles étranges, un herbier et de petits peuples, mais je ne supportais pas les fées ou les farfadets qui se promenaient d'une tête à l'autre comme des poux. Pourquoi se laisser imposer des créatures inventées par d'autres ?
Mais les histoires nous font changer. Et certaines rencontres nous retournent sur le dos comme des tortues. Elles nous obligent à nous laisser faire.

Lu dans le cadre du Challenge Petit Bac 2015

Tag(s) : #de Fombelle, #Gallimard, #Amour, #Magie, #Jeunesse

Partager cet article

Repost 0