Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Date de parution format poche : 01/10/2014

312 Pages

Livre de Poche – Sélection Février Prix des Lecteurs 2015

Cette voix – elle aurait pu venir de n’importe où. La voix de sa fille paraissait provenir de l’arrière de l’esprit de Holly, à l’intérieur d’elle-même. Un esprit empli de roses. Ou un esprit d’hiver. Holly ferait ce que la voix de sa fille lui intimait. Elle alla ouvrir la penderie dans l’entrée.

Présentation

Lorsqu’elle se réveille ce matin-là, Holly, angoissée, se précipite dans la chambre de sa fille. Tatiana dort encore, paisible. Pourtant rien n’est plus comme avant en ce jour de Noël. Dehors, le blizzard s’est levé ; les invités ne viendront pas.

Au fil des heures, ponctuées par des appels téléphoniques anonymes, Tatiana devient irascible, étrange, inquiétante. Holly se souvient : l’adoption de la fillette si jolie, treize ans auparavant, en Sibérie… Holly s’interroge : « Quelque chose les aurait suivis depuis la Russie jusque chez eux ? »

Lorsqu'elle se réveille ce matin-là, Holly, angoissée, se précipite dans la chambre de sa fille. Tatiana dort encore, paisible. Pourtant rien n'est plus comme avant en ce jour de Noël. Dehors, le blizzard s'est levé ; les invités ne viendront pas. Au fil des heures, ponctuées par des appels téléphoniques anonymes, Tatiana devient irascible, étrange, inquiétante. Holly se souvient : l'adoption de la fillette si jolie, treize ans auparavant, en Sibérie... Elle s'interroge : "Quelque chose les aurait suivi depuis la Russie jusque chez eux ?

Avis

Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.

25 Décembre dans le Midwest. En ce matin de Noël Eric et Holly s’apprêtent comme chaque année à recevoir famille et amis pour le repas. Mais rien ne se passe comme prévu dès le début. Holly se réveille avec un pressentiment étrange, la matinée est déjà bien avancée et Eric n’est toujours pas en route pour récupérer ses parents à l’aéroport. Pourquoi dorment-ils encore à cette heure-ci ? Pourquoi leur fille Tatiana n’est pas venue les réveiller comme prévu ? Peut-être est-elle très fatiguée elle aussi !

Holly n’aura jamais le temps de tout préparer à temps. Lorsqu’Eric part sur la route déjà bien enneigée, Holly se retrouve seule avec sa fille qui n’aura de cesse toute la journée de lui faire des reproches : réveil tardif, cadeaux, …

Pourquoi cette jeune fille habituellement si douce et gentille se transforme aujourd’hui en accusatrice ?? Elle devient hostile et en colère, à la limite d’incarner le côté obscure de la « vraie » Tatiana, puis se radoucie. Son comportement change d’un instant à un autre sans que rien n’explique ce changement.

Tatiana, jolie brune de 15 ans  à la peau diaphane presque bleue, adoptée en Russie lorsqu’elle avait 22 mois. L’enfant de l’espoir pour une mère privée du droit de porter son propre enfant après avoir subi très jeune l’ablation des seins et des ovaires pour prévenir une grave maladie génétique qui a causé la mort de sa mère et de sa sœur.

Sur la route la mère d’Eric se sent mal, du coup c’est direction l’hôpital sans compter que le blizzard qui s’est levé risque de compromettre l’arrivée des autres invités. Rien ne se passe comme prévu. Et cet inconnu qui ne fait qu’appeler ajoute un sentiment d’oppression.

Tatiana, cette enfant, vue la première fois 3 mois avant son départ de Russie, avait de grand yeux, ces yeux qui ont émerveillé Holly. Lorsqu’elle revient la deuxième fois l’enfant est différente et pourtant la même. Pendant cette journée Holly se souvient de son enfance paisible, de sa brouille avec la voisine, des poules, ses visites à l’orphelinat, les paroles des infirmières, autant de souvenir qui éclairent le lecteur sur la vie de cette famille au fur et à mesure. Et cette obsession inexplicable d’Holly pour le physique de sa fille perturbe un peu.

Un roman asphyxiant où une vie, d’un coup, bascule, une adolescente dont le comportement devient incompréhensible, une mère qui tente de se contenir sans comprendre ce qui se passe réellement.
L’angoisse monte crescendo
jusqu’à cette fin terrible, inattendue, j’oserais même dire glauque.

Un roman magnifiquement dramatique.

Tag(s) : #Livres, #Kasischke, #LivredePoche, #Prix des lecteurs

Partager cet article

Repost 0