Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Légende urbaine ou réalité ? Au début du XXe siècle, deux jeunes anglaises se promènent dans le parc du château de Versailles, et sont persuadées d'apercevoir le fantôme de Marie-Antoinette ! C'est le point de départ de cette histoire où l'on découvre une Marie-Antoinette, certes frivole, mais aussi passionnément éprise du beau Fersen, au point d'oublier la plus élémentaire des prudences... Des salons dorés de Versailles à la fuite à Varenne, le portrait intimiste et sans complaisance d'une figure mythique de l'Histoire de France.

Après Élizabeth Bathory, voici Marie-Antoinette, personnage hautement controversé : jalousée par la cour, adulée puis détestée par le peuple. Une reine dont la perception à travers les siècles a souvent été négative, sans que jamais les historiens ne parviennent à saisir sa véritable personnalité. C'est pourquoi Pascal Croci, dans ce superbe portrait de l'Autrichienne, ose une hypothèse audacieuse sur ses derniers jours...

Avis

Le portrait gothique d’une reine, Marie Antoinette, de son goût pour la mode, sa vie à la cour, son amour pour Fersen, sa fuite … le reste c’est de la romance. Mais pour le coup il est claire que cette BD est étrange de par sa mise en scène, il n’y a pas seulement des « bulles » qui racontent une histoire mais également des dessins d’autres personnages, des croquis, des mèches de cheveux (reproduction), tissus ou palette de couleurs…

L’idée d’une possible rencontre entre une jeune femme du début du XXe siècle et de Marie-Antoinette est vraiment excellente alors dommage qu’elle ne soit pas davantage exploitée pour rendre compte avec des yeux extérieurs de la vie à Versailles.

J’ai été un peu déçu de certaines scènes qui ressemblent beaucoup à celles d’une autre BD de l’auteur : Elisabeth Bathory, spécialement les scènes enneigées ; mis à part cela j’aime beaucoup les atmosphères créées par Pascal Croci.

Très bel album.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #EmmanuelProust, #Croci, #Pauly

Partager cet article

Repost 0