Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dracula. Le mythe raconté par Bram Stoker BD

Présentation

 Le mythe raconté par Bram Stocker ne retranscrit pas à la lettre le roman, mais en reprend quatre grandes phases avec trois narrateurs. Fin du XIXè siècle, J. Harker, jeune clerc de notaire évoque son trajet où, hanté par une angoisse sourde, il se perd dans tous les sens du terme. Son arrivée au château du comte provoque chez lui une fascination qui va vite céder place à la terreur, liée à l’emprise qu’exerce ce lieu. Pendant ce temps-là, à Whitby en Angleterre, Mina Harker désespère de voir revenir son jeune époux. C’est alors que l’arrivée d’un navire fantôme au port défraye la chronique locale. Enfin, dans la dernière partie, le docteur Van Helsing retrace sa traque sur les terres du vampire.

J'ai choisi de diviser le livre II en trois récits distincts, qui donnent des éclairages différents sur l'histoire. Jonathan est le naïf, Mina, celle qui subit, et Van Helsing, celui qui agit.

Informations fin album. Pascal Croci

Avis

J'ai entamé cet album avant de lire le 1er tome de cette série en deux volumes intitulé Dracula. Le 1er tome nommé Dracula, le Prince Valaque Vlad Tepes précède donc ce 2ème tome nommé Dracula, le mythe raconté par Bram Stoker, pourquoi ce choix? tout simplement parce que je voulais retrouver l'univers créé par l'auteur originel Bram Stoker.

Dans cet album je retrouve donc des extraits du livre culte mélangés au dessin caractéristique de Pascal Croci qui se marient très bien avec l'atmosphère oppressante du mythe. On y retrouve comme toujours paysages enneigés et arbres décharnés, visages émaciés et yeux creux qui assombrissent davantage les personnages.

L'album débute avec la venue de Jonathan Harker au château de Dracula, le comte n'est jamais montré, sa présence est pourtant bien marqué par des ombres ou une voix; puis on retrouve Mina et enfin Van Helsing. Trois parties qui décrivent la soif de sang des vampires puis l'emprise qu'ils ont sur les gens, enfin les outils et la manière de mettre fin à leurs agissements. Je trouve cette façon de présenter l'oeuvre de Bram Stoker est assez originale, on se s'attarde pas trop sur des détails superflus qui pourraient alourdir l'album, l'essentiel de l'histoire est présenté.

Une belle découverte.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Croci, #Pauly, #EmmanuelProust

Partager cet article

Repost 0