Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sélection Mai Prix des Lecteurs LDP 2015

Présentation

Comment survivre à une rupture amoureuse ? Comment s'insérer dans une société qui, clairement, n'attend pas les bras ouverts un bac + 5 de sémiologie ?... En adoptant une technique de survie simple : la débrouille.
Dans ce journal de bord hilarant se dessine la vie au jour le jour d'une jeune femme d'aujourd'hui, trentenaire, qui passe sa vie entre les boulots, les cartons, ses amis précieux et les histoires ratées. Incapable de survivre sans télé ni ordi, elle doit aussi faire face aux nouveaux rapports hommes-femmes : on discute, on boit, on couche. Le lendemain, on se réveille et on réfléchit. On ne badine pas avec l’amour, ni avec le porno.
Un beau jour un enfant naît, et on découvre la vie à trois. Par le prisme de son histoire personnelle romancée et librement adaptée de son blog Titiou Lecoq raconte sans ambages le quotidien de toute une génération.

Avis

Lu dans le cadre de la sélection  du mois de Mai du Prix des Lecteurs Livre de Poche 2015, le livre de Titiou Lecoq n'aurait certainement pas attérrir dans ma PAL sans ma participation en tant que jurée.
Sans télé, on ressent davantage le froid : Chroniques de la débrouille est une adaptation papier du blog de l'auteure: Girls and Geeks créé exactement le 18 Juillet 2008. Premier article: Putain de rupture, Et Première phrase: La première phrase est essentielle. Certaines marquent l’histoire de la littérature. Que l'on retrouve dans le roman.

Le roman regroupe quelques articles de blog adapté au genre littéraire sur un peu tous les sujets et en particulier sa propre vie qui commence pourrie et désorganisée pour finir meilleure et désorganisée, un petit bout de chemin avec Titiou de 2008 à début 2013. 

Je n'ai pas eu beaucoup d'intérêt pour cette retranscription de chroniques existantes si ce n'est le format, un livre est quand même plus agréable qu'un écran. Les anecdotes sont très clichés,  l'auteure pose une critique certaine sur elle-même qui paraît à certains moments hyper exagérés, certains passages sont amusants malheureusement ils se situent tous en fin d'ouvrage.

Autant le dire franco: je n'ai pas trop accroché, une jeune femme qui se cherche et devient adulte c'est à dire prend sa vie en main et assume ses responsabilités, fait des expériences loufoques et survie à ses doutes existentiels, ça peut paraître simpliste comme idée de roman voire ennuyeux mais pour un blog j'avoue que c'est bien plus intéressant parce que se prendre presque 300 pages de chroniques de vie dans la face ça devient très lourd.
Ce n'est simplement pas mon genre de lecture voilà tout!

Tag(s) : #Livres, #LivredePoche, #Lecoq, #Prix des lecteurs

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :