Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fleuve Editions

Parution: Mars 2015

Chère Adeline,

Où êtes-vous?

Est-ce que ces petits signes que je fais apparaître sur mon écran en tapant à quatre doigts sur mon clavier (j'ai écrit douze romans avec quatre doigts, les deux index et les deux majeurs!), est-ce que ces petits signes vont vraiment arriver, par des voies dont j'ignore tout, sous vos yeux à vous, là où vous êtes, à Paris, de retour dans votre cloître ou déjà ailleurs? Est-ce que cette magie moderne va fonctionner? Est-ce que nous sommes les personnages d'un conte électronique? Est-ce qu'à la fin nous allons nous connecter et avoir beaucoup de petit électron?

Présentation

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins.

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets.
Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.

Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !

Avis

Un roman épistolaire rafraîchissant bien que l’histoire tourne autour d’un amour perdu. Ce récit est un échange de mails entre plusieurs personnages : Pierre-Marie Sotto, écrivain solitaire, la soixantaine et en panne d’inspiration depuis que sa femme a disparu du jour au lendemain, Adeline, 34 ans « grande, brune et grosse » se clamant fan de l’écrivain et qui lui envoie une mystérieuse enveloppe qui pourrait contenir un manuscrit mais ce n’est pas certain, cette enveloppe cache un secret dont Pierre-Marie n’est peut être pas tout à fait prêt à connaître. Il y a aussi Josy et Max des amis et Gloria la fille de l’épouse disparue, Lisbeth une amie de Josy qui tente d’entrer dans la vie de notre auteur et enfin Olivier son éditeur.

Tout ce petit monde va s’échanger des mails charmants (parfois), virulents (ça arrive) et plein de tendresse et de joie (très souvent), échange de confidences et de révélations qui vont se révéler pour Pierre-Marie et Adeline d’une grande importance et les aider à aller de l’avant, car bien entendu un fil les relie : Adeline le sait mais Pierre-Marie le découvrira au fur et à mesure.

Un hommage à la littérature et aux mots autour de vies bien remplies ou détruites, autour d’amour et de tromperie, autour de la vie de famille ou de solitude. Un condensé de sentiments, bons ou mauvais, mais qui réconcilie avec les romans épistolaires, une histoire tout en légèreté qui emporte le lecteur et lui accorde de vrais moments de bien-être. J’étais un peu perdue au départ j’ai cru tomber dans une histoire molle mais mon intérêt s’est réveillé : une épouse qui disparaît, une femme qui en sait beaucoup plus qu’elle ne le dit, le contenu d’une enveloppe qui peut apporter des réponses craintes, deux êtres formidables qui refusent de se laisser abattre par le destin parce que la vie procure son lot de chagrins mais réserve aussi de belles surprises.

Un roman plein d’optimisme parfait pour cette saison de renouveau : le printemps.

Tag(s) : #Livres, #Fleuve, #Mourlevat, #Bondoux

Partager cet article

Repost 0