Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sélection Mai Prix des Lecteurs LDP 2015

Présentation
À Paris, un triste vendredi de novembre. Aurélie, en plein chagrin d’amour, remarque dans une librairie un roman intitulé Le Sourire des femmes. En le feuilletant, stupeur ! : non seulement elle y découvre le nom du restaurant dont elle est propriétaire, mais, de plus, l’héroïne lui ressemble comme deux gouttes d’eau. La lecture passionnée de ce roman lui redonne goût à la vie. Intriguée par tant de coïncidences, elle décide d’entrer en contact avec son auteur. Mais rencontrer le mystérieux Robert Miller par l’intermédiaire de son éditeur s’avère étrangement difficile…

Comédie romantique qui peint avec saveur un Paris pittoresque et gourmet, Le Sourire des femmes revisite le nouveau désordre amoureux non sans un soupçon de magie et un zeste d’enchantement.

L'année dernière, en novembre, un livre m'a sauvé la vie. Je sais que cela semble très peu vraisemblable.
Certains pourraient trouver extravagant ou mélodramatique que je dise ce genre de chose. Malgré tout, c'est précisément ce qui s'est passé.

Avis

Une histoire romantique ça vous dit ? Avec en toile de fond une maison d’édition, un restaurant et Paris !

Aurélie Bredin, propriétaire d’un petit restaurant rue Princesse à Paris : « le temps des cerises », vit une période difficile, une rupture amoureuse qui suit le décès de son père.
Malgré le soutien de son amie Bernadette, Aurélie sent un poids difficile à supporter et lors d’un jour de congé elle erre dans Paris jusqu’à se retrouver sur un pont. Rassurez-vous elle n’est pas suicidaire mais un jeune policier n’en pense pas moins et la suit afin de prévenir une catastrophe et la draguer au passage, lasse de cette filature Aurélie entre dans une librairie de l’île Saint Louis et y découvre un livre qui va changer sa vie: « Le sourire des femmes ».

Ce livre elle le lira en une seule nuit, cet auteur inconnu Robert Miller parle de son restaurant et d’une femme qui lui ressemble, le hasard a le dos large mais pour Aurélie c’est plus que ça ; ce livre lui a redonné espoir dans un moment où elle a cru toucher le fond. Dorénavant son but est de rencontrer cet auteur et de le remercier, première étape lui écrire, pour cela il lui faut entrer en contact avec la maison d’édition parisienne de l’auteur.
Au sein des Editions Opales Aurélie va se heurter à André Chabanais qui, sous couvert de l’aider à rencontrer Robert Miller, a d’autres desseins en tête.

Ce roman je l’avais un peu boudé à sa sortie jusqu’à ce qu’il apparaisse dans la sélection du mois de Mai du Prix des Lecteurs LDP 2015, une lecture qui m’a fait regretter d’avoir attendu si longtemps.
Rien de nouveau ou de bien original dans cette comédie romantique, l’alternance des chapitres entre Aurélie et André apporte un dynamisme au récit et une autre vision de l’histoire, elle dévoile une intrigue simple cumulant des péripéties tendres qui conduiront au bonheur.
En tant que comédie romantique il n’y aura pas de fin surprenante ou de suspense affolant, juste des mots simples et une lecture plus qu’agréable amenant à un dénouement évident mais très attendu.

En conclusion entre bon repas  et monde du livre, manigances amoureuse et quiproquos, il y a tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment et donner le sourire.

Tag(s) : #Livres, #LivredePoche, #Prix des lecteurs, #Barreau

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :