Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tome 1: L'engagement

Présentation

Alors que fidélité, piété et esprit de travail sont des vertus encouragées par le clergé tout-puissant, Corinne Joyal, issue d’une famille dont les membres sont liés par l’amour et l’esprit d’entraide, n’aurait jamais cru qu’en épousant Laurent ­Boisvert, elle allait faire son entrée dans une famille où l’argent et l’égoïsme sont rois. Dès les premiers mois de vie commune, Corinne découvrira rapidement que le fils de Gonzague Boisvert est un homme irresponsable et un coureur de jupons. Pendant cette première année de vie commune, elle fera néanmoins des rencontres avec des personnages colorés et attachants comme Rosaire, un adolescent orphelin, Juliette, la sœur de Laurent, et Wilfrid Boucher, le grand-père de son mari.

Au fil des mois, la jeune femme, d’abord considérée comme une étrangère dans son nouveau village d’adoption, apprendra à se défendre autant des excès de son mari, qui aime bien prendre un verre, que de l’avarice de son beau-père, un homme rongé par l’ambition et en lutte ouverte avec le curé de la paroisse.

Pour être heureux dans la vie, il faut vivre avec du monde qu'on aime et qui nous aime. Oublie jamais ça.

Avis

Je voudrais tout d'abord remercier Babelio et les éditions Kennes pour la découverte de cet auteur québécois ayant déjà à son actif bon nombre de romans qu'il me tarde de découvrir.

Dans le premier tome de cette série de 4 on découvre l'environnement de Corinne à Saint-François-des-Près, sa famille et le travail de la ferme. On est au printemps 1901 et toute la famille attend avec impatience le retour des deux frères aînés du chantier qui les tînt à l'écart durant tout l'hiver, mais Corinne la troisième fille de la famille attend également le retour de son bien-aimé Laurent Boisvert originaire de Saint-Paul dont elle n'a pas eu de nouvelles depuis son départ à l'automne. Il vient enfin lui rendre visite bien après le retour de tout le monde, Laurent était partie fêter et dépenser ce qu'il avait gagné, le personnage de Corinne montre dès lors son caractère fort, bien décidée à ne rien laissé passer et durant tout le roman elle fait preuve de beaucoup de courage et de détermination.

Laurent et Corinne finisse par se marier à la fin de l'été, la vie commune débute non sans mal car comme on dit on se marie pour le meilleur et pour le pire, le pire étant pour Corinne sa belle-famille et le caractère capricieux de son mari. Mais torrieu il n'y a pas de quoi se laisser abattre !! Corinne n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, elle est peut-être encore jeune mais elle a certes une volonté d'acier et la caboche bien pleine ce qui lui permettra de relever les défis de la vie dans la campagne québécoise. Son premier grand défi sera donc de passer l'hiver seule, de s'occuper de la ferme en plus de son job d'institutrice, de faire le travail d'un homme et celui d'une femme d'intérieur, et ce ne sera pas de la tarte tiraillée comme elle est entre une belle-famille exécrable sur laquelle elle ne pourra compter et l'envie de prouver à ses parents qu'elle peut aisément s'en sortir, avec l'aide bien sûr de Rosaire un jeune orphelin et l'amitié du voisin Jocelyn.

Au-delà de la sphère familiale de Corinne, il s'en passe aussi de belles dans le village de Saint-Paul, les disputes entre clan politique opposé, les magouilles de Gonzague Boisvert, les conflits pour la construction de la nouvelle église, le tout bien arrosé par une tempête de neige et des révélations qui vont pimenter le récit

Que dire de ce roman à part que j'ai adoré, l'ambiance, les personnages, le lieu et l'époque, tout s'accorde pour nous transporter dans l'univers de l'auteur, ce Québec de 1900 avec son vocabulaire propre à nous faire rêver de ses contrées lointaines. La lecture a été des plus plaisantes, l'atmosphère joyeuse malgré les imprévus et des personnages pittoresques, l'entraide entre voisins et l'amour familial. J'ai été plus que charmée par ce village, la suite de cette histoire promet de beaux rebondissements dont il n'est pas question que j'en loupe un seul.

Je vous souhaite de pouvoir entrer dans ce village à votre tour. Bon voyage

 

Tag(s) : #Livres, #Kennes, #David

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :