Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Synopsis
À la veille de Noël, Sam et son meilleur pote Khalid se déguisent en Père-Noël afin de dérober tout ce qu’ils peuvent aux Galeries Lafayette. Mais Sam est rapidement coincé par des enfants et doit leur raconter une histoire... l’histoire d’Aladin... enfin Sa version.
Dans la peau d’Aladin, Sam commence alors un voyage au coeur de Bagdad, ville aux mille et une richesses... Hélas derrière le folklore, le peuple subit la tyrannie du terrible Vizir connu pour sa férocité et son haleine douteuse. Aladin le jeune voleur, aidé de son Génie, pourra-t il déjouer les plans diaboliques du Vizir, sauver Khalid et conquérir le coeur de la Princesse Shallia ? En fait oui, mais on ne va pas vous mentir, ça ne va pas être facile !

Avis
Un film à ne pas prendre trop au sérieux si on veut passer un bon moment, nombres de critiques le définisse comme navrant mois je dirais plutôt TROP MARRANT, et ceux qui n'aiment pas l'humour assez spécial de Kev Adams inutile de vous déranger. Pour ma part j'ai adoré et mon neveu sur le siège à côté ne tenait pas en place et le reste de la salle riait bien fort également, cette histoire rocambolesque d'Aladin prince des voleurs et de son ami Khalid est totalement décalée, sans parler du casting: Jean Paul Rouve dans le rôle du vizir (un comédien dont j'aime beaucoup l'humour), Audrey Lamy dans le rôle de la servante Rababa, sans oublier William Lebghil dans le rôle de Khadir, Eric Judor dans le rôle du génie et bien d'autres encore qui font la réussite du film. Que dire de toutes ces scènes totalement délirantes, le panneau stop dans le désert, la formule bizarre pour faire apparaître un palais dans la roche, la délivrance du génie et sa "fabuleuse apparence".
Un film réussit à 100% et un Kev Adams aux cheveux lisses déroutant.
Il faut le voir, n'écoutez pas les critiques négatives et foncez.

Tag(s) : #Films

Partager cet article

Repost 0