Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Au cœur de la forêt, les sorcières se préparent à passer un automne tranquille, à ramasser des châtaignes, cueillir des pommes et préparer des potions (aux champignons). Mais la découverte d’une branche malade va les forcer à protéger leur forêt contre un maléfice inconnu. Leur magie sera-t’elle de taille face à ce danger ?

Avis
Lu dans le cadre de l'opération Masse Critique spéciale jeunesse de Babelio en partenariat avec les éditions Lumignon, Automne une saison chez les sorcières raconte la vie paisible de charmantes sorcières vivant dans une forêt que rien, habituellement, ne trouble; sauf cet automne-là.
En effet, une nouvelle saison commence et les sorcières sont prêtes à fêter l'automne notamment avec la course à la première feuille doré pendant laquelle deux sorcières feront une horrible découverte : un mal inconnu ronge la forêt et met en danger tous ses habitants. Les arbres sont malades, une terrible tempête menace d'emporter la maison des sorcières mais surtout il faudra faire face à des montres tapis dans la forêt. Je m'arrête là car il faut garder un minimum de suspense.

Ce livre à la couverture magnifique m'a enchanté, les pages de récit ressemblent à celles d'un vieux livre de contes contrairement aux pages dessinées très colorées et magnifiques. Par petits chapitres le lecteur entre dans l'histoire de ces sorcières farfelues aux noms tout aussi singuliers qui définissent très bien le caractère de chacune, je vous donne comme exemple Rafistole ou Jaloustine.
Le texte est simple, adapté au jeune public et l'intrigue distillée par petites touches permet au lecteur de ne pas se contenter d'attendre le dénouement mais de plutôt entrer dans le récit, profiter de découvrir la maison et la magie, l'entraide entre habitants de la forêt et la vie de sorcière, avec en prime beaucoup d'humour.
J'ai très envie de découvrir les autres saisons et ce qui attend les sorcières.

Tag(s) : #Lumignon, #Goldemberg, #BD - Livres illustrés

Partager cet article

Repost 0