Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Chloé et Constance sont bonnes copines, bien qu’elles n’aient en commun que leurs vies sentimentales catastrophiques. Un soir, les deux jeunes femmes décident de prendre leur vie en main en concluant un pacte. Chloé, séductrice dans l’âme et Parisienne jusqu’au bout des ongles, devra s’exiler en pleine campagne avec l'interdiction d’approcher un homme pendant six mois. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. Des vignobles du Sauternais à Londres en passant par Paris, cet étrange pacte entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…

Avis
Voici un livre que je n'aurais pas lu si je ne l'avais pas reçu en récompense d'un concours de chronique sur L'Ivre de Lire, pour la simple raison que ce n'ai pas mon genre de lecture favori et comme quoi on se trompe souvent sur ce qu'on peut apprécier : j'ai adoré et dévoré ce livre.
Chloé et Constance se rencontre dans un club de lecture dans lequel elles sont les deux seules jeunes personnes de l'assemblée (ceci on le sait grâce au préquel Chloé, Constance et Jane Austen disponible en téléchargement gratuit). 
Présentons d'abord les personnages, Chloé est une jeune femme plein de panache mais qui ne se remet pas tout à fait de sa rupture avec l'homme de sa vie Guillaume survenu il y a ... 2 ans, étant son boss la proximité avec celui-ci n'arrange rien d'autant plus qu'ils se retrouvent de temps en temps. Constance elle est plutôt fleur bleue et fan inconditionnelle de Jane Austen et autant dire que vivre dans le monde de cet auteur tout en évoluant dans le notre le décalage est catastrophique.

Ce qui réunit ces deux âmes est leur problème de coeur et leur vie qui ne les satisfait pas, tout aurait pu continuer comme ça sauf que les deux amies vont se lancer un défi mutuel; je ne vais pas entrer dans les détails afin de ne pas en dévoiler trop sur celui-ci mais simplement vous dire que les situations cocasses se multiplient, les quiproquos vont aller bon train à la campagne et que l'une d'elle va se lancer dans des cours de séduction pendant que l'autre déambule à travers les vignes. Le personnage vraiment touchant de l'histoire reste Mamie Rose que Chloé retrouve à Marinzac.

Le roman nous emmène donc à travers les vignes et dans un village où les ragots circulent plus vite qu'une Ferrari, où les habitants peuvent être assez rustres mais où se nichent des secrets qui vont ravir les curieux. En parallèle on suit Constance et ses aventures à travers son journal intime, elle excelle dans la multiplication de gaffes et le monde dans lequel elle gravite dorénavant lui ouvre de nouvelles portes mais reste à savoir si elle veut vraiment les ouvrir finalement.

Beaucoup de joie et de rire dans ce roman, il se lit très vite car le style est simple et l'histoire passionnante, un happy end qu'on attend plus ou moins mais qui ne gâche absolument pas la lecture. Que dire de plus? à part l'aveu surprenant que j'ai aimé, j'ai réussi à accrocher car il se trouve que l'auteur a su mettre les rebondissements là où le récit risquait de retomber. Au bout du compte j'ai joué à la commère et j'en suis ravie. 
Il est donc fort probable que je replonge dans l'univers et l'humour de Marie Vareille.

 

Tag(s) : #Livres, #Charleston, #Vareille

Partager cet article

Repost 0