Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants et les trafics les moins glorieux y vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable, qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de renouer avec une vie, ailleurs.

Avis
Cette BD est l'adaptation du livre du même nom de Pierre Lemaitre qui reçu de nombreux prix littéraires l'année de sa sortie, étant donné que j'aime beaucoup les romans fictionnels ou non qui se déroulent pendant la première et la seconde guerre mondiale et amatrice de Bd je ne pouvais passer outre la découverte en image du roman Au revoir là-haut que je n'ai pas eu le plaisir de lire, j'espère toutefois pouvoir rattraper cette erreur au plus vite. 
Pour ceux comme moi qui n'ont pu découvrir cette merveille en roman je vous fais un petit récap des protagonistes de cette histoire de liberté, trois poilus se partagent l'histoire: il y a la partie la plus terrible, l'histoire d'Edouard Péricourt il est le fils d'un homme de pouvoir issue d'une famille bourgeoise qui le rejette à cause de son homosexualité et qui revînt de la guerre en gueule cassée (voir l'image plus bas), blessure de guerre alors qu'il portait secours à Albert Maillard. Puis le troisième larron et le plus horripilant le lieutenant Henri d'Aulnay-Pradelle qui cherche à tout prix à retrouver la grandeur dû à son rang d'aristocrate fauché et qui usera de moyens abjectes pour s'enrichir.

Cet album démontre bien tout d'abord la difficulté de reprendre une vie normale lorsque l'on revient de la guerre mutilé ou non, mais aussi que la France voulant tourner le dos à ce massacre que fut la Première Guerre mondiale tourne aussi le dos à ses soldats préférant donner plus d'importance à ceux qui sont tombés. Edouard et Albert imagine alors une arnaque visant les mairies souhaitant acquérir un monument à la gloire des soldats morts, rêvant ainsi de se faire une nouvelle vie ailleurs. Il me semble que la transition du roman à la BD n'a pas dû être simple étant donné le pavé que représente le roman pourtant même en n'ayant pas lu le livre j'ai pu saisir le message véhiculé dans les images et le texte, c'est un travail magnifique que nous livre Pierre Lemaitre et Christian de Metter qui a entre autre adapté: Shutter Island de Dennis Lehane et Piège nuptial de Douglas Kennedy.
Le dessin est fort parfois dur, il raconte souvent à lui seul cette terrible histoire. Une vraie réussite.

Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre et Christian de Metter
Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #RuedeSèvres, #Lemaitre, #Metter

Partager cet article

Repost 0