Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Ravagée par une supercrise, l'Amérique doute et vacille. Des millions d'exclus prient pour un avenir meilleur aux marges de ses villes. Des frontières du Canada à celles du Mexique, rumeurs et légendes s'échangent sur les routes. Parmi les hobboes, les vagabons, on parle d'hommes doués de pouvoirs surnaturels et d'un guide promis à venger les humiliations des pauvres. On parle de révoltes et de NovAmerica, le monde d'après la prochaine révolution. On parle surtout d'un homme capable, à lui seul, de changer le destin de tout un peuple...

Enseignant à la prestigieuse université Cornell, Raphaël Banes dédaigne les prophéties. Privilégié, il n'accorde pas un regard à ceux qui n'ont rien. Mais quand tout s'écroule autour de lui, et qu'un mystérieux commanditaire lui ordonne de remonter la piste d'un de ses anciens étudiants disparu, commence pour lui la traversée d'un contient où les lois s'effacent et où il faut bien plus que du courage et de la chance pour espérer survivre.

Avis
Pour moi la lecture de ce livre a été ardue, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, à m'imaginer l'environnement mais j'ai persisté.

Le roman débute sur un évènement terrible, au Canada les habitants d'un village suivent un inconnu et se précipitent du haut des falaises, l'océan les avale avant de rejeter des centaines de corps sur une plage. Dans un monde où tout semble aller pour le mieux, des laissé-pour-compte se prépare au renversement de la société pour en finir avec la pauvreté et l'injustice dont ils sont victime, pour eux l'abondance va prendre fin; mais le fait étrange est qu'ils se préparent à cet évènement d'une façon tout à fait particulière: ils gravent sur des tablettes d'argile et mettent en lieu sûr des oeuvres littéraires, scientifiques ou philosophique. Le lecteur entre dans cette société avilissement, courbé l'échine pour passer inaperçu et survivre c'est ce que fera Raphaël, un ancien professeur d'université, pour entrer dans le monde de ce "peuple des rues". Raphaël entamera un voyage que l'on peut qualifié d'initiatique puisqu'il va se découvrir lui-même et évoluer.

L'auteur nous dépeint une Amérique au bord de l'effondrement, la lecture a été laborieuse car ce n'est pas mon genre habituel mais l'histoire est prenante, les chapitre alternent entre chaque personnage principal, nous suivons leur évolution et leur montée en puissance, découvrant ainsi un futur à éviter absolument où chacun peut se déclarer le sauveur de l'humanité mais où l'injustice règnera en maître.
Je n'ai pas saisi immédiatement où l'auteur souhaitait nous emmener, le suspense n'est pas spécialement présent en début de roman du coup on lit en essayant de comprendre le rôle de chaque personnage dans cette fiction urbaine où l'idéologie de certains risquent fort d'entraîner le malheur de tous, et ça fait peur.

Tag(s) : #Livres, #AnneCarrière, #Cavalier

Partager cet article

Repost 0