Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »

Avis
J'ignore encore pourquoi ce mois-ci j'accorde un intérêt particulier à l'oeuvre d'Amélie Nothomb et qui me fait emprunté à la médiathèque deux de ces romans, alors que j'en ai déjà trois qui dorment dans ma bibliothèque depuis la nuit des temps; mais le fait est que je voulais découvrir les derniers en date du coup après Le crime du comte Neville  voici Pétronille dont le titre m'intriguait pour la simple raison qu'il m'a fait penser à une ville lointaine. Exit la ville du bout du monde, le voyage s'est arrêter à Paris.

Le début du livre est assez étrange puisque l'on retrouve Amélie Nothomb à Paris alors âgée d'une trentaine d'années qui recherche un compagnon de beuverie raffinée puisqu'il s'agit de partager des moments de dégustation de champagne, boisson passion pour Amélie.
Lors d'une dédicace elle rencontre en chair et en os une lectrice avec qui elle échangeait des courriers, Pétronille Fanto. Se trouvant des affinités avec cette jeune femme, Amélie en fait la candidate idéale.

Ce roman est donc l'histoire de leur rencontre, de leurs beuveries, de leurs sorties et découvertes, le métier d'écrivain est ici abordé du côté de la création et de la relation avec une maison d'édition et des écrivains entre eux.
Un vécu raconté de manière originale et sans pudeur, racontant avec humour son expérience d'interview d'une créatrice de mode, la rencontre de Pétronille et des parents d'Amélie Nothomb ou encore cette descente en ski inoubliable pendant laquelle elle ferme les yeux. L'auteure s'est servi de sa passion pour le champagne pour décrire une relation privilégiée qui s'est créée avec une autre écrivaine, de l'amitié profonde qui est née, mais difficile de démêler le vrai du faux et de cerner ce personnage énigmatique et ambigu qu'est Pétronille.

Roman intéressant au final plus que surprenant.

Tag(s) : #Livres, #AlbinMichel, #Nothomb

Partager cet article

Repost 0