Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Sur un paquebot reliant New York à Buenos Aires, deux joueurs d’échecs que tout sépare s’affrontent. Czentovic, orphelin taciturne, arrogant, et tacticien remarquable, devenu champion du monde, et Mr. B, un mystérieux et magnétique aristocrate autrichien rescapé des geôles nazies.
Cette histoire est écrite sur le principe du récit en abyme. Dans le huis clos sur le paquebot viennent s’intercaler deux récits. Le premier nous emmène dans une province russe reculée pour suivre l’ascension fulgurante du prodige Czentovic. Le second nous permet d’en apprendre plus sur le mystérieux Mr.B et l’enfer de son séjour dans la chambre d’hôtel autrichienne.
Deux personnages, deux destins, deux récits enchâssés… toujours d’actualité plus de 70 ans après !

Avis
L'adaptation BD du célèbre Joueur d'échecs de Stefan Zweig est une belle réussite, j'en attendais d'ailleurs beaucoup. Les dessins mettent parfaitement en images les pensées et souvenirs de B. La trame de l'histoire est respectée et la folie de B et de Czentovic reflète bien le côté dramatique du récit en entrainant le lecteur dans une bulle psychique assez surréaliste et dans la grande Histoire, celle de la seconde guerre mondiale. Chacun d'eux tirant leur génie aux échecs de leur histoire personnelle.
La couverture de l'album présente les personnages principaux agrémentée de pièces d'échec, et présente également les tons utilisés dans l'album, les couleurs pour le moins sobres, pour raconter la folie. J'ai trouvé un petit côté rétro aux traits de Thomas Humeau que l'on distingue davantage sur le personnage de Czentovic.

Une adaptation assez fidèle au roman qui m'a beaucoup plu, je tiens d'ailleurs à remercier les éditions Sarbacane pour cette lecture.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Sarbacane, #Humeau, #Zweig

Partager cet article

Repost 0