Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une année dans la vie d'une femme - Guillemette de La Borie

Présentation
Alia est une Parisienne des beaux quartiers, la cinquantaine, deux grands adolescents déjà embarqués dans la vie, un ex-mari pas trop dérangeant, un cercle d'amies qu'elle retrouve pour un dîner chaque premier lundi du mois, un boulot enthousiasmant, un tempérament optimiste. Que du bonheur.
Son souci, c'est Campniac, la grosse maison périgourdine familiale où personne ne va jamais et qui se dégrade. Pas d'autre solution que de la vendre.
Quand des examens médicaux décèlent chez Alia une grave maladie d'origine génétique, elle éprouve dès lors le besoin de se ressourcer au Périgord. Plus elle y passe de temps, plus elle s'attache à la maison et à la région. Elle se laisse rattraper par ses souvenirs, nombreux, qui rejaillissent. Et Alia comprend bientôt que derrière les murs de la bâtisse, sa famille ne dessine pas les contours qu'elle imaginait...

Avis
Avec un style simple l'auteur nous livre l'histoire d'Aliénor que ses amies surnomment Alia. Ces femmes mènent chacune une vie différente, se sont rencontrées devant l'école de leurs enfants et sont maintenant des amies fidèles qui se rencontrent une fois par mois autour d'un repas au restaurant L'Etoile d'Orient pour un menu toujours identique et cela fait vingt ans que ces "blondes" se racontent leurs petites misères, histoire de vider un peu le stress et trouver du réconfort.
Nous retrouvons Tiên la vietnamienne, Marion dont le mari est dans le coma depuis de nombreuses années, Stéphanie mère de famille et Aliénor mère de deux enfants qui ont pris leur envol et mariée à un homme qui ne vit plus à la maison. C'est donc cette dernière que nous suivons après qu'elle ait annoncé à ses amies sa maladie dégénérative, une année dans sa vie, mois après mois son histoire, sa vie avec comme compagnon de route son mal, son mariage qui bat de l'aile depuis si longtemps, sa mère qui dépense bien plus que ce qu'elle ne peut et qui met en péril la maison de son enfance dans le Périgord.

C'est en se rendant à Campniac que la vie d'Aliénor prend un nouveau tournant et que le livre révèle son côté "roman du terroir" qui n'est pas pour déplaire, le récit assez plat du début offre d'un coup un plein d'émotions. Ceci est un roman de détente car il ne faut pas s'attendre à une intrigue exceptionnelle ou un suspense engageant, juste un secret de famille qui maintient l'attrait du lecteur, je regrette que les sujets traités n'ai pas été plus approfondie car ils auraient pu donner davantage de substance au roman.
Ce fut un beau voyage en pays périgourdin et j'apprécie de temps en temps de pouvoir me plonger dans ce genre de romans me faisant découvrir des endroits de notre chère France.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article