Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Un récit inspiré de la vie de son ancêtre, inventeur d'un nouvel instrument de musique dans le Beyrouth des années 1960. Folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d'Orient de d'Occident, ce piano au destin méconnu n'aura vu le jour qu'en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s'abatte sur le Liban. 

Avis
Ce roman graphique raconte l'histoire d'Abdallah Kamanja dans le Liban des années 60, un grand amoureux de la musique qui prend la vie comme elle vient du moment qu'il peut s'assoir face à son piano et entendre le son particulier de celui-ci, c'est ainsi qu'en plus de son métier il répare tous les pianos du quartier. Mais son rêve le plus fou est de créer un piano oriental, un instrument capable de jouer les quarts de ton.

C'est donc la vie de cet artiste qui est représentée en noir et blanc, une vie dans laquelle la musique joue un rôle essentielle, en parallèle nous suivons également le chemin de sa petite fille qui quitte le Liban pour s'installer à Paris et dont la double culture a été pendant un temps difficile à concilier. L'album est comme une partition, certaines pages d'ailleurs semblent faites seulement de sons comme le bruit que font les nouvelles chaussures d'Abdallah. Les illustrations offre une musicalité qui colore le récit orienté entre passé et présent. 
Un bel ouvrage et une histoire digne d'un des plus beaux contes orientaux.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Casterman, #Abirached

Partager cet article

Repost 0