Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Trois coups de feu claquent dans la nuit. Juillet 1975, le juge Renaud, forte-tête réputée incorruptible, est abattu à bout portant. Dans les 70’s, Allemagne et l’Italie n’ont pas le monopole de la violence politique. Sous Pompidou puis sous Giscard, 47 assassinats politiques sont perpétrés. Derrière les petites frappes, des noms sulfureux : le gang des lyonnais, le SAC. Autant de fantômes qu’Etienne Davodeau et Benoît Collombat, grand reporter à France Inter, sont allés réveiller. Dans ce premier volet d’une enquête en six parties*, ils déroulent les fils de ces scandales politico-financiers. Une époque révolue ? Peut-être... mais elle a façonné tout une génération de décideurs. Dans la pelote d’intrigues que nos deux reporters démêlent avec ténacité, peut-être trouverez-vous les prémices de Bygmalion ou de Clearstream.

Avis
Cette BD aurait pu être un livre mais les auteurs ont préféré nous livrer leur enquête en images. Une enquête sur les dessous de la politique faite de témoignages essentiellement et dont le point de départ n'est autre que l'assassinat du juge Renaud le 3 juillet 1975 à Lyon. Un juge s'intéressant de bien trop près au gang des Lyonnais, auteurs d'un braquage à Lyon et dont l'argent est suspecté d'avoir servi à financer la campagne électorale du parti gaulliste.
A partir de ces deux faits Collombat et Davodeau vont orienter leurs investigations autour du SAC (Le Service d'Action Civique), une véritable milice gaulliste commettant de nombreuses exactions et dont la tuerie d'Auriol marqua la France entière en 1981, puis le lecteur découvre une enquête sur le meurtre de Robert Boulin en 1979, alors ministre du Travail son corps est retrouvé flottant dans 30 cm d'eau,  un suicide bien mal déguisé.

Les années de plomb de la Vème République, ses magouilles et ses assassinats sous les mandats de Pompidou et Giscard d'Estaing, explorées en quelques pages par ces deux compères dont l'un est journaliste et l'autre auteur de BD et qui ont sillonné la France à la recherche de ceux et celles ayant vécus de près les événements décrits et fouillant les archives de cette France secrète.

Une BD dont les faits sont "dur à entendre", ces événements pourtant réels ne sont pas souvent mis en lumière, ne parlons pas de choses qui fâchent!! Pourtant le SAC était à l'origine un service spécialisé dans le soutien au Général de Gaulle avant que compte dans ses rangs d'anciens truands dont la France s'est doté pour aider à combattre les résistants en Algérie et qui une fois de retour en France ont servi à commettre des assassinats politiques.
Le côté obscur de la France remis au jour dans cette BD en noir et blanc, un pan de notre histoire occulté et pourtant très instructif, des images et un textes sur lesquels j'ai eu du mal à mettre la main en biblio tant l'album est demandé.

Une lecture vraiment passionnante.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Futuropolis, #Collombat, #Davodeau

Partager cet article

Repost 0