Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Quatre duos d'auteurs franco-québécois s'unissent pour créer quatre histoires inspirées de la ville de Québec. Un cadeau unique pour le 400e anniversaire de celle qui fut le berceau de la civilisation française en Amérique.

Avis
Une petite trouvaille en bibliothèque, cet album fait référence à la création du Québec et a été créé pour fêter son 400ème anniversaire en 2008. Petit rappel historique pour cette jolie province canadienne qui fut découverte par Samuel Champlain le 3 Juillet 1608 et qui fut nommé Québec signifiant "là où le fleuve se rétrécit".
Dans cet album, 4 histoires différentes suivant la chronologie et des scénaristes et dessinateurs franco-canadiens différents.

La première histoire est celle de la fondation de Québec, sur le ton de l'humour les auteurs racontent le choix d'un emplacement par les nouveaux arrivés en Acadie et surtout leurs liens avec les autochtones qui se moquent aisément de ces drôles de "singes" arrivés par bateau et cherchant du métal brillant (or). L'histoire est sympathique mais je n'ai pas vraiment collé aux dessins qui m'ont fait penser à du coloriage pour enfants.
Le boulon d'or est une histoire bien plus intéressante faisant appel également à un morceau de l'histoire, il s'agit de l'effondrement du pont de Québec qui eu lieu en 1907 et qui emporta de nombreux ouvriers à la mort. Cela m'a fait pensé aux photos d'ouvriers que l'on voit sur les grattes ciel de New York, les dessins dans les tons ocre reflètent parfaitement l'image que l'on a de cette époque un peu comme une photo sépia.

La porte de Saint Jean est une histoire d'amitié se déroulant dans les années 50 au sein d'un internat pour garçons, une institution religieuse dans laquelle deux jeunes garçons vont faire le mur pour coller leur nez aux vitres d'un cabaret. Cette histoire met un peu de gaîté dans cet album avec une petite pointe d'humour surtout à la fin alors qu'ils se font prendre au retour à l'internat et qu'une idée géniale mais surtout l'amitié et le soutien de tous les élèves permettront à ces deux garçons d'échapper à une sanction.

La dernière histoire Les cousins est celle d'une famille fêtant le nouvel an en allant de maison en maison éternisé la fête chez tous les cousins de la famille; une histoire qui aurait pu être hyper amusante si ce n'était les dialogues ou plutôt ce refrain qui revenait sans cesses polluer les dessins ... en gros je n'ai pas accroché du tout et n'ai fait que survolé cette dernière histoire qui semblait définir les liens forts dans les familles québecoises. Déçu de découvrir que l'auteur est Tripp dont j'ai adoré sa série Magasin général.

Une riche idée que cet album pour fêter un anniversaire et les liens franco québécois. Pour conclure c'est un album sympathique mais avec peu d'intérêt historique.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Casterman

Partager cet article

Repost 0