Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog en travaux !

Chanson douce - Leïla Slimani

Présentation
Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Avis
Ce roman au titre qui rappelle une jolie chanson enfantine débute sur une scène cauchemardesque, un fait divers des plus sordide qui annonce des pages et des pages d'angoisse.
L'histoire débute lorsque Myriam, mère au foyer, décide de reprendre une activité professionnelle celle d'avocate au pénal. Son mari Paul travaille en studio, ce qui fait que leur emploi du temps seront dorénavant bien rempli et qu'une nounou à plein temps devient indispensable. C'est ainsi que Myriam et Paul engage sur recommandations une certaine Louise qui fera partie intégrante de la vie des deux enfants Mila et Adam mais aussi de la famille entière et des amis.

Le personnage de Louise est présenté dès le début comme énigmatique, cette jeune femme qui cache ses blessures sous une timidité qui ressemble fort à du snobisme auprès des autres nounous, semble inoffensive et la nounou idéale faisant des merveilles auprès des enfants et au domicile de la famille. Louise s'occupe de tout devenant de plus en plus indispensable au bien-être de cette famille et peut-être même trop, pourtant on ne sait rien d'elle. Malgré l'appréciation de tous il est difficile de savoir où s'arrête le travail de Louise et jusqu'où elle compte aller, elle s'insinue dans cette vie familiale comme si elle en faisait partie peut-être même compte elle ne jamais s'effacer et devenir un membre à part entière de cette joyeuse famille. Louise commence à prendre beaucoup de place mais Myriam ne s'en rend compte que trop tard et les événements vont prendre une tournure bien malheureuse.

Leïla Slimani amène le lecteur lentement vers une catastrophe inéluctable mais prévisible, le drame est exposé dès le début du roman et pourtant le lecteur est totalement happé par le récit, les parents ne ressentent aucune crainte et la Nounou est si ordinaire que toute cette histoire semble irréelle, pourtant le récit est digne d'une enquête criminelle et met en lumière les difficultés de concilier vie professionnelle et vie familiale, désir de faire carrière et désir d'être parent. Ce roman est intéressant et inquiétant, sait-on vraiment à qui nous confions nos enfants? J'avoue avoir été troublée par ce personnage de Louise, très ambigu et et pourtant empathique.

Je vous conseille la lecture de ce roman.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article