Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Au détour des allées du Père-Lachaise, le narrateur découvre sur une plaque funéraire du columbarium un portrait photographique qui l'attire irrésistiblement. Il représente une femme énigmatique, coiffée d’un turban. Sous la photo, un nom : Leïlah Mahi et une date unique : 12 août 1932. Obsédé par cette vision, le narrateur décide de retrouver sa trace.

Enquête littéraire, Leïlah Mahi 1932 est aussi une réflexion sensible sur la perte et l’inépuisable pouvoir de fascination des images.

Avis
Voici un livre dont la quatrième de couverture m'a énormément attiré lors de sa sortie, mais comme l'on ne peut pas acheter tous les livres qui sortent il a bien fallu attendre qu'il soit disponible en bibliothèque.
Le résumé était intriguant, vraiment mystérieux, un roman qui n'en est pas un, un récit qui s'apparenterait à une enquête voire une quête de vérité. Didier Blonde de passage au cimetière du Père-Lachaise tombe sur le portrait d'une femme: Leïlah Mahi 12 août 1932 sont les seules inscriptions ornant la plaque funéraire.
L'auteur est immédiatement attiré par ces yeux sombres et souhaite en découvrir davantage sur cette femme, c'est le récit de cette recherche qui nous est livré en quelques pages très vite lues.

Ses recherches le conduisent sur Internet où il découvre que cette femme avait de nombreux amoureux et fans, tous ayant comme lui succombé au regard sombre d'une photographie. Toutes sortes de métiers lui sont octroyés comme actrice de cinéma muet ou encore écrivain, Didier Blonde recherche sa trace dans les administrations, à différentes adresses. Trop de pistes et rien de concret, alors il abandonne mais reprend vite ses investigations, il se perd et se disperse.

Ce livre est plein de nostalgie voire de tristesse par moment, il est beau et profond, j'ai énormément aimé cette enquête dans le passé et la décision finale de laisser sous couvert les secrets de cette femme mystérieuse. Il faut prendre le temps de lire et relire chaque passage pour s'imprégner de ce voyage.

Tag(s) : #Livres, #Gallimard, #Blonde

Partager cet article

Repost 0