Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
En ce début d’année 1914, l’Europe est au bord de l’explosion. À tout moment, les deux blocs antagonistes, Triple Alliance contre Triple Entente, peuvent entrer en conflit. Dès les années 1912-1913, la région des Balkans se transforme en véritable poudrière. Lycéen pauvre et tuberculeux, Gavrilo Princip souhaite libérer les Serbes de Bosnie soumis à l'oppression autrichienne. Accompagné par deux compagnons aussi exaltés que lui, Gavrilo décide d’aller assassiner l’Héritier du trône Austro-Hongrois lors de sa visite à Sarajevo. Parti de Belgrade, le périple de ces trois pieds nickelés est un incroyable concours de circonstances. Nul n’aurait pu prévoir, et Gavrilo moins que quiconque, que par son geste, il allait faire basculer l’Europe dans la première Guerre Mondiale.

Avis
Par cet album je découvre une nouvelle série chez Vents d'Ouest consacrée aux assassins, ceux qui ont laissé leur nom dans l'histoire, ainsi il est possible de lire une BD intitulé J'ai tué John Lennon ou encore J'ai tué Abel, Marat ou Philippe II de Macédoine. Pour ma part j'ai choisi l'événement déclencheur de la Première Guerre Mondiale, l'assassinat de l'Archiduc François Ferdinand d'Autriche qui eu lieu à Sarajevo.
Cet album se concentre sur le personnage de Gavrilo Princip auteur de cet assassinat et ce qui l'a conduit à cet acte, lui qui souhaite avant tout libérer les Serbes de Bosnie de l'oppression autrichienne va trouver le moyen radical de stopper l'avancée de "ses ennemis", sauf que comme nous le savons son choix a déclenché une guerre mondiale.

Une histoire racontée trop rapidement à mon goût et m'a empêché de m'imprégner de l'atmosphère, les personnages m'ont donné l'impression de passer par là par hasard et non pas de faire partie de l'évolution du récit, de la constitution des faits. Tout m'a donné l'impression d'une simple conspiration plutôt qu'un vrai complot politique et dans laquelle tout paraît terriblement facile pour les trois personnages comme de se procurer des armes ou de passer les frontières. Pour finir l'assassinat de l'Archiduc est vite expédié et l'histoire terminée.

Un manque de rythme et de suspense qui m'a gâché ma lecture.
 

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Ventsd'Ouest, #Le Galli

Partager cet article

Repost 0