Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Découvrant au début du récit que la mort de son jeune frère résonne avec un secret de famille, le narrateur interroge ses proches, puis, devant leur silence, mène sa recherche dans les Archives nationales. Il découvre alors que son arrière-grand-père a participé à la confiscation des biens juifs durant l'Occupation. Le récit tente d'éclairer des aspects historiques souvent négligés jusqu'à récemment, l'aryanisation économique de la France de Vichy, crime longtemps refoulé par la mémoire collective. Une enquête à la fois familiale et historique bouleversante, s'appuyant sur des documents réels.

Avis
Le thème est simple et pourtant bien complexe, un jeune homme décide de fouiller dans le passé familial pour retrouver la trace d'un aïeul, et de traces il s'agit surtout de ses faits ou méfaits. Raoul H. est l'arrière grand-père du narrateur, nommé pendant la Seconde Guerre mondiale administrateur provisoire, en d'autres termes il gérait des biens juifs pendant l'occupation, une activité  d'aryanisation des entreprises française que tous dans la famille préfèrent ignorer, comme un passé qu'il est nécessaire d'occulter car bien entendu Raoul H. ne se contenter pas du revenu verser par le gouvernement.
Il s'agit donc d'une enquête un peu romancée divisée en petits chapitres alternant entre différentes époques et personnages, chacun donne sa version sur cet arrière grand-père qui apparaît comme un tyran, malgré tout le narrateur ne peut tout expliquer. Pourquoi Raoul H. cet inventeur forcené croyant dur comme fer dans son invention s'est retrouvé administrateur provisoire et à réclamer des remboursement de frais bien après la guerre.

Cette enquête à la fois personnelle car familiale et collective car touche un pan de l'Histoire de France qu'il n'est pas bon ramener à la surface, reste un mystère. Un livre fort, terrible parfois mais très humain.

Tag(s) : #Livres, #Du Rouergue, #Seurat

Partager cet article

Repost 0