Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
1944 : Louis-Ferdinand Céline, Lucette son épouse et le chat Bébert quittent Paris bombardé. Traversant l’Allemagne en ruines, ils rejoignent Sigmaringen où s’est réfugiée la communauté française collaborationniste, et où ils retrouvent le comédien Robert Le Vigan qui a quitté le tournage des Enfants du paradis. Cerné par des personnages piteux et minables, voire carnavalesques, le drame tourne à la fable burlesque.
De cet épisode historique réel, Céline a écrit D’un château l’autre, Nord et Rigodon. Christophe Malavoy, comédien intuitif et liseur attentif de littérature, féru de l’écriture célinienne, a eu l’envie et l'audace d’adapter la trilogie allemande de l’auteur de Voyage au bout de la nuit avec la complicité des frères Brizzi, ténors du film d’animation français.

Avis
Cette BD est assez troublante, elle reflète l'oeuvre et la vie de Louis-Ferdinand Céline. Le médecin et écrivain qu'est Céline est de Juin 1944 à Mars 1945 obligé de quitter Paris avec sa femme et d'arpenter l'Europe, c'est un exil de presque un an à travers une Europe en ruine et la fin du régime nazi démontrant la fuite des grands pontes du régime de Vichy et autres collabos et corrompus. Mais le plus marquant dans cet album est le personnage bien réel et cynique de Céline au milieu de tout ce monde presque loufoque que sont ceux qui tentent de sauver leur vie.

Les dessins sont tout en nuances de gris et les détails sont fabuleux surtout au niveau des visages comme il est possible de le voir sur la couverture; ce choix de non couleur amplifie le côté pitoyable de l'humain et la noirceur d'un monde détruit.
Il est toutefois difficile de comprendre toute la portée de cet album, le monde célinien n'est pas ouvert à tous et j'ai eu beaucoup de peine à m'immerger complètement dans le récit; du coup mon avis est assez mitigé: le dessin m'a beaucoup impressionné, les textes sont peu nombreux donc difficile de suivre le récit.

 

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #Futuropolis, #Malavoy, #Brizzi

Partager cet article

Repost 0