Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Vill'Hervé. Renouveau ? Oui. Harry et Désirée, les petits cousins, viennent passer des vacances au grand air. Charlie, à sec, s'est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d'odeurs bizarres. Et beau. Primeurs ? Trop. On retrouve des poireaux nouveaux partout, dans la soupe, coincés dans un cadre de tableau et même dans le pot d'échappement de la voiture de Tancrède. Toujours lui. Amours ? Hélas. Tancrède sème le trouble et récolte la tempête dans le cœur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, tombe amoureux à son tour.

Avis
Je me plonge enfin dans ce troisième tome des aventures de ces cinq soeurs débutées avec Enid la plus jeune puis avec Hortense la solitaire. Je retrouve donc Bettina la plus coquette et également insupportable des cinq. Les soeurs Verdelaine font de nouveaux face à des problèmes d'argent (souci principal depuis la mort de leurs parents) et décide de louer une chambre dans leur demeure. Un jeune homme, Tancrède, loue cette pièce et va semer le trouble dans le coeur de Charlie l'aînée dont le besoin d'oublier les désagréments de la vie et de retrouver un peu d'insouciance, s'occuper de quatre soeurs n'est pas chose facile. A toute cette joyeuse pagaille s'ajoute l'arrivée de petits cousins parisiens Harry et Désirée.
C'est surtout Bettina que l'on suivra dans ses pérégrinations amoureuses, elle est focalisée sur Merlin ce jeune garçon qu'elle a perdu et qui pourtant lui a bel et bien volé son coeur. Nous retrouvons également Hortense qui attend des nouvelles de son amie Muguette très malade.

Ce tome est des plus touchants, entre Charlie qui brise le coeur de son amoureux, Bettina qui attend de pouvoir retrouver celui qu'elle aime et Hortense qui est confrontée à la grave maladie de son amie. Malgré ce beau cocon formé par cette famille le malheur les touche aussi, l'atmosphère reste joyeuse et amusante. C'est toujours un plaisir d'entrer dans la Vill'Hervé et de partager le quotidien de cette famille hors du commun, les illustrations sont toujours magnifiques et très colorées la lecture n'en devenant que plus agréable.

Nous devrions retrouver Geneviève dans le tome 4 qui sera aussi le dernier, rien n'est précisé quant à la sortie de celui-ci mais j'ai hâte de pouvoir m'y plonger.

Tag(s) : #BD - Livres illustrés, #RuedeSèvres, #Baur, #Ferdjoukh

Partager cet article

Repost 0