Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation
« Le Prince s’aperçut que le pouvoir était une maladie mortelle. La flèche du comte Macron était empoisonnée et il sentit ses os se refroidir. Dans son bureau, François l’Hésitant songeait à son destin. Puis il rédigea le discours qu’il devait prononcer aux fenestrons le soir même. Pour dire quoi ? »

Rien ne va plus au royaume de France : le duc d’Évry bouillonne, Nicolas le Flambard ne s’est jamais résolu à la perte du Trône, le duc de Cherbourg recherche un dangereux Abdelkader Youssouf Cruchon, mademoiselle de Montretout se cache et ne montre plus ses dents… 2016, année difficile.
Entre House of Cards et Game of Thrones, il nous reste la chronique facétieuse, hilarante, terrible, d’un règne qu’on espère vite oublier. C’est compter sans le talent de Patrick Rambaud. Rire ? Oui, mais de tout, Majesté !

Avis
Et bien que dire de cet ouvrage dont la quatrième de couverture m'a enchantée mais dont la lecture m'a laissé perplexe.
L'histoire, si on peut l'appeler ainsi, est une "description" assez amusante de la fin du règne de François, une chronique sur les déboires (plus nombreux que les réussites) du dernier Président en date. On assiste dans cet ouvrage à tous les coups tordus possibles, toutes les attaques politiques existantes pour déstabiliser un gouvernement le tout enrobé d'humour cinglant et de dérision affichée.
Quelques pages mordantes d'autres très peu flatteuses, le but étant bien sûr de se moquer d'un gouvernement et surtout de politicien affublé d'adjectifs acerbes. Une fin de règne donc où il est question de comédie d'une fin de règne.
L'écriture peut ne pas plaire à tous mais en s'accrochant bien il est fort possible que chaque lecteur y puise une bonne dose de détente, j'ai pourtant bien failli décrocher à plusieurs reprises.

Tag(s) : #Livres, #Grasset, #Rambaud

Partager cet article

Repost 0