Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La délicatesse - Cyril Bonin & David Foenkinos

Présentation
Délicatesse : Nom féminin 1. Fait d’être délicat 2. Litt. Etre en délicatesse avec quelqu’un : être en froid, en mauvais termes avec quelqu’un. Nathalie et François sont jeunes et amoureux. Leur vie est une promesse. Tout est joyeusement possible. Mais François meurt accidentellement, un dimanche… Le chagrin de la jolie veuve est profond, comme un mal incurable. La mort inattendue de son mari a figé leur amour. Nathalie s’écarte du monde, accablée, aveugle aux hommes, la voilà devenue cariatide d’un amour en gloire. « Il passait par là, elle l’avait embrassé sans réfléchir. Maintenant elle se demande si elle a bien fait. C’est l’histoire d’une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise. » Mais l’amour est une chimie fabuleuse, qui saisit les cœurs les plus délicats. Nathalie et Markus s’aimeront à leur tour, pétrifiés d’abord de s’aimer l’un l’autre, heureux de se trouver enfin.

Avis
Nathalie est une jeune femme séduisante qui le jour d'un entretien d'embauche est reçu par le grand patron en personne Charles Delamain et non par le service RH, cet homme en voyant la photo de Nathalie sur son CV a voulu la rencontrer. Tous deux sont mariés, mais Charles décide tout de même de tenter sa chance mais c'est peine perdue.
Nathalie se révèle être une femme déterminée et avec un certain talent, dans sa vie personnelle c'est auprès de François son mari que bas son cœur. Un dimanche matin, François quitte la maison pour son jogging hebdomadaire alors que Nathalie est endormie sur le canapé, un coup de téléphone la réveille: son mari s'est fait renversé et meurt à l’hôpital. Sa vie bascule .
Elle reprendra le travail plusieurs mois après le drame mais dorénavant Nathalie n'est plus la même.

Adaptation du best-seller de David Foenkinos, cette BD ne m'a pas emportée, l'histoire est décevante je n'ai pas lu le roman et finalement ne m'en porte pas si mal. L'histoire est simple, l'intrigue sans profondeur ... je me suis ennuyée tout simplement, inutile de s'appesantir sur des détails. Du côté des illustrations je n'ai pas accroché aux couleurs choisies par Cyril Bonin, disons que c'est trop "lumineux" dans des tons ocres/jaunes qui à mon goût ne collent pas à l'histoire.

Je n'ai pas apprécié mais ce n'est que mon avis, d'autres ont aimés l'adaptation. Je vous laisse vous faire la vôtre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article