Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un amour au long cours - Jean-Sébastien Hongre

Présentation
Existe-t-il une formule magique pour qu'un couple résiste au temps qui passe, à la pression du quotidien ? Anaïs et Franck y croient, ils ont décidé de tenir bon contre vents et marée. Au fil des années, ils ont mis au point des astuces, forgé des règles de vie qu'ils ont écrites et affichées sur leur frigidaire. Ainsi est née la " Constitution du couple " qu'ils ont établie pour se guider et se soutenir de jour en jour. Grâce à elles, ils ont pu traverser les grandes étapes de ce voyage qu'est toute vie conjugale: la naissance et l'éducation de leurs enfants (avec ce que cela a remué en eux de leur propre passé), les relations avec la belle-famille, une activité professionnelle chronophage, l'érosion du désir et des sentiments, la tentation de l'infidélité... Leurs filles devenues grandes, Anaïs et Franck revisitent les moments clés de ce combat commun, se découvrent des zones d'ombre et engagent un dialogue risqué. Ont-ils réussi leur pari ? L'amour peut-il réellement se décider ? Suffit-il de rester ensemble pour qu'il perdure ?

Avis
Petit avertissement : cet ouvrage n'est pas un guide pratique ou encore une expérience vécue, il s'agit bien d'un roman dans lequel l'auteur met en scène des personnages autour d'une constitution ayant permis à un couple de durer.
La construction du récit m'a un peu perturbé, deux personnages (marie et femme) échangent autour de ce que fût leur vie de couple et de parent autour d'une constitution qu'ils ont établi pour éviter les conflits en tout genre, des articles de loi affichés sur le frigo rappelant à tous les membres de la famille (ils ont deux filles) ce qui fait leur vie de famille. Petit exemple qui n'est pas si bête et que j'applique moi-même depuis maintenant quelques mois, quand l'un s'occupe des enfants l'autre ne pipe mot et un autre exemple non "constitutionnel" mais qui m'a fait sourire est le fait de comparer leur famille à un gouvernement le mari est le ministre des finances et la femme la ministre de l'intérieur (comprendra qui voudra).

Les articles de la Constitution sont une excellente idée, certains peuvent être repris d'autres vont un peu trop loin à mon goût. Concernant l'échange des deux personnages mon avis est assez mitigé, l'idée est bonne afin d'avoir l'avis des deux protagonistes sur des événements du passé et rythme le récit, d'un autre côté la manière d'échanger me paraît "bizarre": un PC portable passant d'une pièce à une autre afin que chacun écrive comment il a vécue un événement du passé, comment il l'a perçu à ce moment là, . Quelque chose me dérange dans tout ça, comme si la communication dans ce couple s'arrêtait à cette constitution, car lors de leur échange beaucoup de non-dits en ressortiront ... la communication n'était-elle pas de la partie durant leur vie?

La lecture de ce ROMAN a été sympathique même si elle ne m'a pas emballé plus que ça, la vie de couple est faite de hauts et de bas et la régenter serait emprisonner l'impulsion et la franchise. On entre pas facilement dans l'histoire de ce couple, il faut accepter de connaître ce qui les a construit à travers des chapitres reprenant un à un les articles de leur constitution.
Ce fut un bon moment, ou plutôt des bons moments puisque l'ouvrage m'a accompagné pendant mes trajets en métro, je ne peut pas vous le conseiller ni vous le déconseiller donc votre lecture se fera sur la curiosité.

Un petit mot de l'auteur sur le site dédié au livre: http://www.unamouraulongcours.fr/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article