Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avec toute ma colère : Mère et fille : Le duel à mort : Maud et Nancy Cunard - Alexandra Lapierre

Présentation
À elles deux, Maud et Nancy Cunard incarnèrent toutes les modes, les idées et les forces contraires de la première partie du XXe siècle. Héritières de fortunes colossales, séductrices, audacieuses, cultivées et libres jusqu’à fréquenter les chemins de tous les excès, elles choisirent d’être le négatif l’une de l’autre. Si Lady Maud Cunard fut une grande mécène de la musique anglaise, attirant dans son salon le Tout-Londres de l’entre-deux-guerres, sa fille, Nancy, dont la beauté fascina les plus grands photographes et qui partagea la vie d’Aragon, s’engagea dans la lutte contre le racisme et couvrit la guerre d’Espagne aux côtés des Républicains. Ces deux figures d’exception s’affrontèrent dans un duel à mort, un conflit mère-fille à la fois banal et tragique, qu’elles poussèrent à son paroxysme, jusqu’à en faire le stéréotype du carnage familial. Mais qui fut la coupable ? Qui fut l’innocente ? Célèbre pour ses biographies de femmes oubliées, Alexandra Lapierre nous offre ici un huis-clos psychologique d’une subtile et redoutable violence. Elle met l’intensité de son écriture au service d’une enquête passionnante et d’un drame d’une étrange actualité.

Avis
La relation si particulière qu'entretiennent la mère Maud Cunard et sa fille Nancy relève véritablement d'un conflit ouvert où tout est permis. L'une est très conventionnelle et héritière d'une grande fortune américaine, l'autre décide de s'engager dans la lutte contre l'injustice et l'aide à des espagnols pendant la guerre ou aux communistes en fuitent ce qui ne plaît guère à sa mère et au reste du monde. Nancy dont les amours et les déboires font parler tout Londres et tout Paris, elle qui pris pour amant tant d'hommes comme l'illustre Louis Aragon avant de s'enticher d'un musicien noir américain ce qui lui vaudra les foudres et la haine des médiocres. Un conflit si inhabituelle entre une mère et sa fille pourtant basé sur un amour que l'une et l'autre conçoive différemment au point de ne jamais se comprendre et de rester sur la défensive, pourtant l'on sent bien que quelque chose s'est passé, une fracture, le point de départ d'un désamour.

Ce roman que je qualifierais plutôt de document est le genre d'ouvrage que j'aime beaucoup pour la simple raison que l'époque traitée est mouvementée et riche en libération des mœurs ce qui en fait un roman captivant à tous les niveaux; d'autant plus quelques grands noms font partie du casting ce qui ne gâche rien à la curiosité qui a guidé ma lecture. Bien construit, en petits chapitres sur le modèle d'un parcours que l'on suit avec Alexandra Lapierre qui nous distille de petites informations au fil des pages avant de laisser le lecteur découvrir ce qui sépare les deux femmes, leur histoire et leur ascension, l'impossible communication entre elles et qui sont pourtant si dépendante l'une de l'autre. Au-delà de ce conflit ce livre apporte énormément d'information sur la vie artistique de l'époque dont les deux femmes friandes de découverte mettront au jour des talents encore inconnus. Fasciné par ces deux femmes et l'enquête d'Alexandra Lapierre l'ouvrage qu'agrémentent quelques photos est saisissant j'oserais dire qu'il m'a fasciné.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article