Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je vais rester - Lewis Trondheim & Hubert Chevillard

Présentation
Un été, Fabienne et Roland se rendent à Palavas pour une semaine de vacances, entièrement organisées par Roland. Mais il meurt dans un accident avant même leur arrivée dans l'appartement. Désemparée, en proie au déni, Fabienne décide de rester sur les lieux et de réaliser le programme que Roland avait détaillé dans un carnet.

Avis
Je vais rester est une BD qui m'a laissé perplexe. Fabienne et Roland arrivent à Palavas pour quelques jours de vacances, avant de rejoindre leur location ils décident de se promener un peu au bord de mer lorsque des rafales de vent les surprennent et que des objets volent en tous sens, l'un d'eux une plaque publicitaire va décapiter Roland (pas de corps sanguinolent juste une suggestion). Un drame relayé dans tous les journaux, Fabienne après un moment de stupeur et d'incompréhension (aucun pleur) décide de rester et de vivre cette semaine de vacances telle que Roland l'avait prévu dans les moindres détails et retranscrit dans un petit carnet.

L'attitude de Fabienne m'a donc laissé perplexe, la stupeur a laissé place à un détachement qui m'a paru étrange. Il est pourtant clair que la mort de Roland la bouleversé mais son déni et sa façon de vivre pleinement cette semaine de vacances sans se préoccuper ou presque du corps de son compagnon, de ses affaires personnelles et encore moins de son enterrement étaient pour moi révoltante. Sa conduite face à au frère de Roland m'a paru cruelle. Fabienne refuse le contact de personnes proches et préfère se lier à des inconnus, vivant des instants heureux avec pourtant un certain détachement réalisant petit à petit l'existence réelle du drame qui la touche.

Cette BD qui dès le début du récit ne m'a pas spécialement emporté me fait pourtant encore aujourd'hui cogité sur le sens des événements, les dessins notamment les expressions de Fabienne aide à comprendre où le scénario nous emmène.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article