Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The end - Zep

Présentation
Dans le cadre d’un stage, Théodore Atem intègre une équipe de chercheurs basée en Suède qui travaille sur la communication des arbres entre eux et avec nous. Ce groupe de travail dirigé par le professeur Frawley et son assistante Moon, tente de démontrer que les arbres détiennent les secrets de la Terre à travers leur ADN, leur codex. C’est en recoupant ces génomes avec la mort mystérieuse de promeneurs en forêt espagnole, le comportement inhabituel des animaux sauvages et la présence de champignons toxiques que le professeur comprendra, hélas trop tard, que ces événements sonnent l’alerte d’un drame planétaire ?

Avis
Un titre et une couverture qui n'annonce rien de bon, une histoire basée la revanche de la flore aux maux que l'homme inflige à la Terre. Les arbres seraient conscient de ce qui se déroule et seraient capable de dégager dans l'atmosphère un poison afin de réguler la vie.
Un jeune stagiaire, Théodore, arrive dans un coin reculé de Suède pour intégrer un groupe de recherche mené par le professeur Frawley, ces scientifiques observent la nature notamment les réseaux de communication entre la flore (arbres et autres plantes) avant d'arriver à la conclusion que les arbres sont dotés d'une certaine intelligence qui pourrait compliquer les choses pour l'homme. Ils seraient les détenteurs de l'Histoire de la Terre et à étudier ce fait de plus près certains événements du passé pourraient s'expliquer la première étant pourquoi lors de l'entrée de cette météorite sur Terre ayant causé l'extinction des dinosaures toute espèce vivante autre a survécu à cette terrible catastrophe?
Cette découverte aurait-elle un lien avec la mort de trente-deux personnes dans les Pyrénées espagnoles, mortes subitement sans cause décelable? L'écosystème se modifierait donc lors de l'approche d'une menace, une théorie difficile à comprendre et démontrer mais les faits à venir parleront d'eux-même.

C'est assez effrayant et en même temps incroyablement possible, ce serait même démentiel, les arbres réguleraient les déséquilibres de l'environnement. Une fiction sans aucun doute mais qui laisse perplexe tant l'intrigue même le lecteur à se poser des questions de son impact sur l'écosystème. Un sujet profond qui fait évidemment réfléchir, un dessin bichromique qui varient selon les situations comme pour marquer un danger plus ou moins important. Une BD catastrophe avec l'écologie pour thème, The End fin de la partie pour l'homme.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article