Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Calpurnia, tome 1 - Daphné Collignon et Jacqueline Kelly

Présentation
Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l'été, elle s'interroge sur le comportement des animaux autour d'elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste fantasque et imprévisible, elle note dans son carnet d'observation tout ce qu'elle voit et se pose mille questions. Pourquoi, par exemple, les chiens ont-ils des sourcils ? Comment se fait-il que les grandes sauterelles soient jaunes, et les petites, vertes ? Et à quoi sert une bibliothèque si on n'y prête pas de livres ? On est dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes, elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d'être une jeune fille à l'aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manières, comme il se doit, ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

Avis
Adaptation du roman de Jacqueline Kelly, Calpurnia est l'histoire d'une jeune fille de onze ans vivant au Texas avec sa famille à la fin du XIXème siècle et en cet été 1899 cette fine observatrice s'aperçoit que certaines sauterelles sont jaunes et qu'elles sont bien plus nombreuses que leurs homologues vertes. Les questions fusent et c'est tout naturellement qu'elle se rapproche de son grand-père paternel le Capitaine Walter Tate qui vit presque exclusivement dans son laboratoire en fait une cabane au fond du jardin, dans lequel il s'adonne à sa passion pour la science. La réponse à son interrogation, Calpurnia devra la trouver par elle-même ... de là naîtra une véritable vocation: naturaliste.


Seule fille parmi six frères, Calpurnia est censé suivre les préconisations de maman ou plutôt les injonctions à respecter l'étiquette de l'époque. Calpurnia va tout de même à l'école mais point de cours de science, ce sont plutôt cours de couture et de savoir-vivre. Le récit ne s'oriente pas seulement vers cette émancipation si rare à l'époque et de la condition de la femme pas très enviable, le quotidien de cette famille nous est décrit, les amours du grand-frère qui mène à la jalousie de Calpurnia et une scène amusante, les disputes et les colères. Une histoire intéressante et des illustrations douces et lumineuses.
Il ne reste qu'à attendre le second et dernier tome.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article