Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Période glaciaire - Nicolas de Crécy

Présentation
Dans un futur très lointain et totalement indéterminé, notre continent a été enseveli sous les glaces. Cet axiome posé, une expédition scientifique s'aventure dans ces contrées gelées, avec l'espoir de retrouver des traces de cette mythique civilisation disparue. L'équipe est composée de chercheurs mais aussi de chiens-cochons au remarquable flair "historiologique".
Bien sûr, il va de soi que ceux-ci parlent comme vous et moi, portent des lunettes et savent skier. Un jour, émergeant des étendues glacées, tel un grand iceberg à la dérive, un immense bâtiment richement décoré s'offre à la curiosité des membres de l'expédition. Ils pénètrent dans cet étrange lieu et découvrent alors l'impensable : les richesses incroyables de la civilisation préglaciaire. Ils viennent sans s'en douter de pénétrer dans le Louvre, dont les collections sont miraculeusement intactes. Chaque scientifique tente alors de donner un sens aux œuvres afin d'expliquer la civilisation disparue dont ils ne connaissent rien. Ils élaborent aussitôt les plus folles extrapolations. Au moins, savent-ils le nom du continent disparu : l'Euro. La découverte d'une pièce de monnaie frappée à ce nom, ne laisse aucun doute.

Avis
Dans un futur la Terre est recouverte de neige et de glace, l'Europe est enseveli. Une expédition scientifique tente de retrouver des traces de notre civilisation dont il ne reste plus aucune trace. Lorsque après une tempête de neige ils découvrent par hasard un bâtiment mis à découvert par la tempête qui renferme de grandes illustrations accrochées au mur (un musée). De ces images les scientifiques vont tenter de récolter des informations sur notre civilisation et retrouver le nom de ce continent perdu grâce à une pièce d'un euro.

Ces archéologues des temps nouveaux se retrouvent donc dans les couloirs du Louvre, ils vont de découvertes en découvertes mais une idée en particulier sème le doute : était-ce une civilisation illettrée qui avait recours aux dessins pour s'exprimer ou une société de débauche comme le suggère les tableaux de Delacroix? Autant de spéculations autour de notre civilisation disparue qui font sourire tant elles paraissent absurdes, des théories scientifiques basées sur les œuvres du Louvre et éditées par des scientifiques cherchant plus la renommée que la découverte elle-même.

Restons sur l'absurde et parlons de ce chien qui parle, il accompagne les scientifiques et les guide car comme tous ceux de son espèce il a un flair mais lui flaire "l'ancien", la poussière en bref il est censé repérer ce qui a été enseveli par la glaciation. puis ces objets anciens, figures de l'art et qui en ont assez de moisir au fond de ce musée et espère une renaissance.

Une riche idée que cette série autour du musée du Louvre débutée pour ma part avec La traversée du Louvre de David Prudhomme, et qui rend hommage à des œuvres choisies par l'auteur. Un index en fin d'ouvrage aide le lecteur à situer l’œuvre dans le temps et à son emplacement dans le musée.
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article