Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Renée Stone, tome 1 : Meurtre en Abyssinie - Clément Oubrerie et Julie Birmant

Présentation
Jeune romancière célèbre, Renée Stone, se rend en 1930 au couronnement de l'Empereur d'Ethiopie à Addis-Abeba. Elle y fait la connaissance d'un étrange jeune homme : John Malowan, archéologue maladroit, mais passionné, qui met pour la première fois les pieds dans ce pays inouï où son père a été assassiné. Par qui ? Pourquoi ? Mêlés malgré eux à une affaire de tablette mythique, Stone et Malowan se lancent dans une quête des origines de notre civilisation qui les entraînera bientôt aux confins de l'Irak. Cette aventure est la première d'une série qui les fera parcourir le monde entier.

Avis
Le sacre d'Halé Sélassié en octobre 1930 fait se déplacer les foules. C'est donc à Adis-Abeba que Renée Stone, jeune romancière anglaise, rencontre John Malowan, archéologue, et Alfred Theziger, aventurier.
L'un a la tête plongé dans les livre pour déchiffrer des langues inconnues, malgré sa maladresse il suit Renée Stone a la trace. L'autre à l'assurance des hommes que rien n'arrête, sûr de lui et dans ce qu'il fait, son charme agit très vite sur notre romancière mais lui est très peu attiré par la belle.
Avant les festivité Malowan embarque Renée Stone pour une promenade en voiture direction un petit village où sa famille réside. Là sa grand-mère, une vieille femme noire, offre en secret un cadeau à Renée la prenant pour la femme de son petit-fils pendant que Malowan boit plus que de raison avec son oncle.

Une fois revenus au bercail, Renée tend le cadeau offert à Malowan qui découvre avec stupéfaction un objet des plus précieux pour l'archéologue qu'il est. Un aventure faite de tablettes gravées et de trésor cachée commence pour nos deux héros, un archéologue la tête dans les livres et une romancière bien plus aventurière que lui voilà un duo détonnant, ce premier tome pose les bases d'une série où découverte et aventure sont les mots maîtres: il ne peu rien y avoir de plus passionnant pour moi qu'un peu d'histoire et d'aventure.

L'époque choisie n'est pas pour me déplaire non plus puisqu'il s'agit d'une période faste pour les découvertes archéologiques au Moyen-Orient, j'avoue m'être plongée dans cet album pour les illustrations signées Clément Oubrerie découvert avec Aya de Yopougon et bien d'autres ensuite qui sait rendre l'ambiance de l'époque avec perfection jouant sur les clairs obcurs pour mon plus grand plaisir.
J'attends donc le prochain tome qui devrait nous plonger dans le vif du sujet.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article