Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Wild Side - Michael Imperioli

Présentation
À seize ans, Matthew n'a connu que le quartier du Queens à New York et une existence solitaire avec sa mère. À la faveur d'un héritage inattendu, une nouvelle vie s'offre à lui : Manhattan et ses avenues chics, la fascinante Veronica, ainsi qu'un voisin musicien qui l'embarque dans ses aventures, un certain Lou Reed... Matthew plonge avec eux dans un tourbillon d'amour, d'art, de liberté - au risque de se perdre. Entre L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger et Just Kids de Patti Smith, Wild Side nous emporte dans le New York fiévreux des années 70, à travers le regard grave et moqueur d'un héros inoubliable.

Avis
Entrons dans les années 70 en plein cœur de Manhattan avec Matthew, jeune gars du Queens propulsé dans le tumulte new-yorkais où se mêle drogue, alcool, sexe et rock'nroll. Sa mère et lui ont tout quitté après la mort du grand-père pour débuter une nouvelle vie grâce à un héritage, Matthew a déjà perdu son père et vit seul avec sa mère qu'il pense accro aux cachets pour éloigner la dépression et oublier ce qu'elle a perdu. 

Tous deux s'installent dans un immeuble avec portier où réside un certain M. Jones que Matt connaîtra vite sous le nom de Lou Reed, découvrira avec lui la musique et l'alcool. Au lycée il rencontre Victoria, jeune fille belle mais fragile et déséquilibrée, une ado qui connaît bien trop tôt la perversion de la société.
Entre ces deux êtres Matthew fait son éducation, se laisse entraîner dans les méandres de son temps et de cette liberté nouvelle flirtant parfois avec les excès. Une pointe de naïveté et l'envie de découvrir, de se mêler à la vie de cette rock star complètement déconnecté du monde réel, rend Matthew plus innocent qu'il ne l'est déjà voire un peu crédule.

Ce roman est avant tout un "compte rendu" de l'époque et de ses dérives, Matthew rencontre un nouveau monde il devra garder la tête haute et les pieds sur Terre mais ce n'est pas si évident pour ce jeune homme dont le père est mort et la mère a capitulé sous des airs de confiance totale. Mais Matthew n'a pas toutes les armes en mains et c'est bien ce qui le fait dériver et craquer.
Je découvre avec ce roman qui était Lou Reed, sa personnalité et ses extravagances, je découvre aussi ce monde de la musique des années 70 un mélange décapant de candeur, d'abus et de désenchantement.

Une découverte surprenante et fascinante, une écriture simple permettant de se plonger facilement dans le monde de Matthew. Les chapitre alterne l'histoire de Matt auprès de Lou Reed puis de Matt et son amour pour Veronica.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article