Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Sentier des reines - Anthony Pastor

Présentation
Savoie 1919. Blanca et Pauline ont attendu toutes la guerre le retour de leurs hommes. Lorsqu'ils rentrent enfin, miraculeusement sains et saufs, c'est pour périr aussitôt dans une avalanche. C'en est trop, elles décident de quitter leur montagne, emportant avec elles Florentin, un orphelin de 11 ans. Commence alors une grande aventure, et, à travers elle, une véritable interrogation de la condition des femmes dans cette époque charnière des années 1920. Le chemin sera initiatique, de manière totale et profonde; le parcours : social, politique, spirituel et humain.

Avis
1919, c'est un hiver bien blanc dans ce village de Savoie. La cloche carillonne pour annoncer le début de la messe alors que la veuve Blanca Dupraz termine d'empaqueter ses maigres possessions notamment les articles de mercerie pour partir au plus vite. Son mari et son fils viennent de périr dans une avalanche avec un couple d'amis alors que la guerre de 14-18 pourtant terrible lui avait rendu sain et sauf ses deux hommes.
Sa belle-fille l'accompagnera ainsi que Florentin un jeune garçon maintenant orphelin, Blanca Dupraz a décidé de quitter le village et sa mentalité d'arriérés et de reprendre le métier de feu son mari: colporteur. Ce n'est pas un métier pour une femme et encore moins sa place, déambuler sans protection de part les sentiers et les cols escarpés de Savoie, la neige si dense ne lui fait pas peur.
Arrivés au premier village le patron de l'hôtel prévient qu'un homme nommé Félix Arpin ancien poilu les recherche. Ni Blanca ni sa belle-fille ne connaissent cet homme, pourtant ce dernier les suit ... l’appât du gain certainement l'attire à elles. Et en effet Félix Arpin se présente comme un compagnon d'armes du mari de Blanca avec qui il aurait dérober la montre en or d'un officier mort et détesté de tout le bataillon. Mais cet homme avide se révèle vite être très dangereux et prêt à tout.

Cet album dépeint en quelques pages les mœurs du début du XXème siècle et le courage des femmes de cette époque qui pour la plupart ont traversé difficilement ces années de guerre. Ce récit dramatique par le côté historique traité (fin de guerre) et pourtant plein d'espoir (émancipation des femmes) illustrés de paysages enneigés dont le froid gagne le lecteur, offre l'histoire un périple à travers les montagnes de deux femmes cherchant à fuir leur vie et un avenir sombre. L'auteur aurait pu s'arrêter à un tel sujet mais il y a insérer une touche de frisson avec le personnage de Félix Arpin détestable par certains côtés dont on peut facilement comprendre les motivations notamment lorsqu'il fait référence à une pension s'il avait pu être défiguré comme ces gueules cassées.

Un album passionnant et douloureux dont l'intrigue sans forcément être celle d'un thriller happe le lecteur et tient en haleine jusqu'au bout, j'aurais aimé continuer l'aventure auprès de ces deux femmes si courageuses et de ce garçon plein d'espoir en l'avenir.
 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article