Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le soldat inconnu vivant - Jean-Yves Le Naour

Présentation
Le 1er février 1918, un soldat amnésique est interné à l'asile psychiatrique du Rhône. Tous les moyens sont employés pour l'identifier et le rendre à sa famille. Son portrait s'étale à la une des journaux et est affiché sur les portes de toutes les mairies. Plusieurs centaines de familles reconnaissent en lui un père, un fils ou un frère disparu à la guerre. Comment départager ces familles qui n'arrivent pas à faire le deuil de leur proche disparu ? Une longue et douloureuse enquête débute. Elle dure tout l'entre-deux-guerres et s'achèvera sur un procès à rebondissements où s'opposent tous ceux et celles qui ont reconnu en l'amnésique un de leurs parents. Les contemporains sont fascinés par cet homme sans passé : Jean Anouilh s'empare du fait divers pour écrire son Voyageur sans bagage et la presse baptise rapidement l'amnésique « le soldat inconnu vivant ». Cette histoire singulière révèle en réalité une profonde souffrance née de la Grande Guerre, une douleur intime et collective : celle du deuil impossible à faire pour les familles des soldats disparus. Dans une société qui voudrait tant oublier et qui n'en finit pas de se souvenir, il n'y a pas plus de certitudes que de corps à pleurer.

Avis
Histoire vraie d'Anthelme Mangin, soldat amnésique retrouvé errant à la gare de Lyon en 1918. Conduit à l'asile de Rodez pour y être pris en charge pendant qu'un responsable de l'établissement cherchera à déterminer l'identité de cet homme. Mais il faudra vingt ans avant que l'on ne connaisse son nom et prénom, vingt années de recherche et de procès entre divers famille.
En ces temps de guerre le deuil est difficile pour certaines familles, sans corps à enterrer comment oublier un disparu? un père, un frère ou un fils? Un soldat amnésique représente l'espoir de beaucoup de retrouver un être cher.

Cet ouvrage, au-delà de traiter le cas d'Anthelme Mangin, tente de raconter la souffrance au lendemain de guerre, très bien construit laissant le lecteur se plonger dans l'entre-deux guerre le roman/document garde en haleine: va t-on retrouver son identité? les familles arriveront t-elle a retrouver la raison? Réellement passionnant de bout en bout.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article