Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les suppliciées du Rhône - Coline Gatel

Présentation
Lyon, 1897. Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle. Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l’enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu’il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu’intrigant ? Entouré d’Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien
va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au coeur d’un Lyon de notables, d’opiomanes et de faiseuses d’anges. Jusqu’à ce que le criminel se dévoile, surprenant et inattendu, conduisant le jeune médecin au-delà
de ses limites.

Avis
Je découvre avec bonheur ce polar de Coline Gatel se déroulant au tout début de ce que sera la police scientifique, à Lyon au 19ème siècle. Alexandre Lacassagne, un éminent professeur de médecine légale, demande à deux de ses élèves, Bernard Lecuyer et Félicien Perrier, d'enquêter sur les meurtres de jeunes filles. Ne faisant pas vraiment confiance aux méthodes parfois expéditives de la police, il espère que ces deux brillants cerveaux pourront voir au-delà de ce qui est visible au commun des mortels et de rassembleront des indices un peu à la façon d'un Sherlock Holmes.
Ces meurtres révèlent tous un caractère des plus sordide, d'origines sociales très diverses allant de fille de commerçants aisés à prostituée, ces très jeunes filles ont toutes eu besoin de faire appel à une avorteuse avant de mourir dans de terribles souffrances.
Bernard et Félicien vont tenter de faire parler les corps et d'enquêter en toute discrétion accompagnés d'Irina, une journaliste polonaise. Entre monde de la médecine légale, pratiques obscures de cette époques, désir de faire évoluer la médecine et surtout de faire reconnaître la médecine légale comme moyen d'enquête à part entière, ce roman aborde les thèmes forts de cette époque comme la condition féminine (interdiction de porter des pantalons) et l'homosexualité. Nous côtoyons la misère et le désespoir, à la fois stupéfaite et révoltée, subjuguée et curieuse j'ai lu ce roman avec avidité d'autant que l'auteure utilise des personnages aussi mystérieux que les crimes qu'ils doivent résoudre.

Restez concentrer sur le roman car pour comprendre les personnages il est nécessaire de bien retenir tout ce qui sera révéler au fil des pages, ces "indices" aiderons à comprendre le dénouement final. Habituée à lire ce genre de polar avec pour décor le Paris du 19ème siècle, arpenter les rues de Lyon n'était pas pour me déplaire.
Auteure à suivre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article