Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sept larmes au creux de la mer - C. B. Lee

Présentation
La mer cache bien des secrets…
Kevin Luong a le cœur brisé le jour où, marchant au bord de l’océan, il se souvient de l’ancienne légende que sa mère lui avait racontée. Il laisse alors tomber sept larmes dans l’eau tout en formulant son souhait : « Je veux être heureux et amoureux… Juste un été… »
C’est ainsi qu’il se retrouve à sauver un mystérieux garçon du Pacifique, un garçon qui plus tard apparaît sur le pas de sa porte en lui déclamant son amour. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Morgan est un selkie et qu’il est là pour exaucer son souhait.
À mesure qu’ils se rapprochent, Morgan est tiraillé entre les dangers du monde humain et son héritage au sein de la communauté selkie vers laquelle il doit revenir à la fin de l’été…

Avis
Ce sont peut être ces sept larmes ou ce souhait étrange qui m'ont attiré vers ce livre dont le genre n'est pas tout à fait en adéquation avec mes goûts littéraires, en tout cas je voyais une romance à travers cette quatrième de couverture qui m'intriguait.
C'est tout d'abord une histoire d'amour et de désillusion pour Kevin qui le fera errer dans la tristesse et les larmes avant que la mer ne l'entende. Morgan apparaît avec pour objectif de rendre le sourire à Kevin pendant cet été qui s'annonce et devra disparaître ensuite.
Une nouvelle histoire d'amour qui n'aura pas la fin attendue, un roman sur les autres formes de sexualité et leurs acceptations par l'entourage des personnes concernées, même si on ne vit pas avec le "héros" les moments de doute et d'humiliation antérieurs.

Le roman est sympathique, je n'irai pas au-delà car le mélange d'un sujet aussi délicat côté adolescent et le fantastique ne m'a pas fait ressentir l'intensité des scènes, l'importance de ce genre de révélation. L'arrivée d'un être surnaturel venu accordé le souhait d'un humain juste pour quelques mois, pour lui redonner confiance en lui aurait pu apporter plus de piment au récit et moins d'amour à l'eau de rose.

Moment de lecture agréable sans véritable éclat.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article