Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yin et le dragon, tome 3 : Nos dragons éphémères - Richard Marazano et Yao Xu

Présentation
Xi Qong, le dragon noir rongé par sa colère et la volonté de se venger est bien décidé a reprendre sa souveraineté sur l’Empire du milieu et le reste du monde. Yin veut l’affronter, elle s’enfuit de chez son grand-père et prend la mer sur sa barque. Les enfants du village et le capitaine Utamaro partent à sa recherche en longeant la côte, tandis que Guang Xinshi, le dragon d’or, sait que c’est à lui de le combattre . Après être venu à bout des anguilles géantes - excroissances de Xi Qong, il mènera Yin dans les profondeurs de son ancien royaume, là où se cache Xi Qong. Á la faveur des créatures des océans, le dragon d’or se lancera dans son ultime combat, parviendra-t-il à terrasser le dragon noir de la fin des temps ? Yin y survivra-t-elle ?

Avis
Final de ce combat des Dieux contre les hommes. Nous sommes toujours dans cette Chine des années 30 dans laquelle Yin cette courageuse petite héroïne aux côtés du dragon d'Or. Le dragon noir terrifie le monde et s'apprête à le détruire mais Yin compte bien monter au front avec le dragon d'or. Les soldats sont effrayés mais un groupe d'enfants compte bien aider Yin dans sa tâche.
Histoire du bien contre le mal, de la lutte pour le respect, cet album rend le combat magnifique grâce à ses couleurs et son jeu de lumière notamment avec ses représentations sous l'eau et du désastre qui attend les hommes. Il me semble toutefois que le récit est bien trop rapide, on débute dans l'action sans que jamais la pression ne se relâche jusqu'au dénouement. Toutes les scènes se déroulent dans la précipitation et l'urgence de la destruction à venir.

Cette série est vraiment intense, son graphisme m'a subjuguée mais c'est surtout le récit et la catastrophe à venir qui m'a tenu en haleine. Une très belle découverte.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article