Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Mystérieuse Affaire de Styles - Agatha Christie

Présentation
Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s'est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l'air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp.
Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire. Apparemment, Poirot pense qu' Alfred Inglethorp n'est pas l'assassin et il essaye de le disculper. Mais Poirot a-t-il une idée derrière la tête?...

Avis
Décidée à lire ou relire les enquêtes d'Hercule Poirot c'est tout naturellement que je me penche vers sa première enquête.
C'est Hastings qui raconte cette première enquête en commun, elle se déroule en Angleterre pendant la première guerre mondiale. Hastings est invité par un de ces vieux amis John Cavendish a séjourné dans sa demeure de Styles Court, où il vit avec sa femme, son frère, sa belle-mère Emily et son nouvel époux Alfred Inglethorp dont personne ne semble apprécier sa présence.
Les jours s'écoulent paisiblement malgré cette tension permanente qui règne parmi les habitants. Un matin très tôt pourtant des cris se font entendre et du mouvement a lieu dans la chambre d'Emily alors que cette dernière agonise et prononce ses derniers mots: Alfred!
C'est donc tout naturellement que les soupçons se portent sur ce jeune mari d'autant que les preuves tentent à le désigner comme coupable d'empoisonnement. Par chance Poirot se trouve dans les parages et apporte son aide à Hastings pour découvrir le fin mot de l'histoire car rien n'est jamais ce que l'on croit avec Hercule Poirot.

Je ne me souvenais pas que les premières enquêtes étaient racontées par Hastings, Agatha Christie apporte tous les indices au lecteur sans que cela permette pour autant de démasquer le vrai coupable. Chaque personnage est soupçonné à un moment donné mais rien ne permet de le confondre véritablement, ce qui permet à l'intrigue de perdurer jusqu'au dénouement. Sinon on retrouve notre cher petit bonhomme déjà bien gonflé, sans modestie et toujours prêt à rappeler qu'il est bien plus subtile dans ses raisonnements que n'importe qui d'autre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article