Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale - Charles DantzigL

Présentation
Le Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale est consacré aux littératures des autres pays du monde. Et non pas «  étrangers  ». Un article l’explique, l’auteur ne croit pas à la notion d’étranger, surtout en matière de littérature. Nous ne sommes pas seuls au monde, et aucun lecteur français n’a été constitué par l’unique lecture de livres français. De même, aucun lecteur n’est constitué par l’unique lecture des livres de son temps. Un lecteur est de tous les temps et de tous les pays. Et c’est ainsi que ce livre comprend aussi bien Eschyle (le plus ancien) que Gabriel García Márquez (le plus récent).
Pour «  égoïste  », cela signifie que l’auteur ne parle que de choses qui, en bien ou en mal, l’intéressent, le passionnent, l’éveillent, et non à partir d’on ne sait quels canons de la littérature.

Le «DELM» comprend, comme son frère aîné, quatre types d’articles : sur des auteurs, des œuvres, des personnages, des notions. Il a, en plus, des « express ». On y retrouvera tous les grands noms célèbres, et on y découvrira des méconnus délicieux. On y trouvera un esthétique, et des anecdotes qui sont peut-être un peu plus que des anecdotes, comme Joyce en train de dicter Finnegans Wake à Beckett qui répond «  entrez  » à un visiteur, Beckett écrivant le mot par mégarde et Joyce lui disant  : «  Laissez.  » Allègre, partial, drôle, sérieux, brillant, inattendu. Un livre qui donne envie d’en parler avec l’auteur. Venez converser avec Charles Dantzig.

Avis
Attention GROS PAVE à l'horizon, en même temps son auteur nous annonce un dictionnaire et nous avons rarement vu un dictionnaire de cent pages alors allons nous plonger dans ces 1200 pages d’œuvres, auteurs, sujets littéraires et définition en tout genre mais toujours en lien avec la littérature.

Loin de faire l'éloge des œuvres ou auteurs cités ce dictionnaire est là aussi pour en faire la critique, j'y découvre ainsi des titres complètement inconnus ou encore des ouvrages que je ne m'attendais pas du tout à y trouver. Ce dictionnaire est évidemment propre à son auteur car loin de faire une véritable critique de la littérature mondiale Dantzig donne SON opinion sur telle ou telle oeuvre, descend ou encense tel ou tel auteur et détaille des principes ou donne une définition de mot importants pour lui.

Ce dictionnaire doit se lire lentement, il faut l'ouvrir au hasard pour apprécier la découverte... aller explorer la littérature mondiale en douceur.

Les lectures sont des reflets de nous-même que nous trouvons ailleurs.
Si nous les trouvons, nous n'allons pas les chercher. La lecture est un acte égoïste dont la vocation échoue: elle nous place malgré nous dans un ensemble plus grand que nous.
Les bonnes lectures nous évasent comme des fleurs, et si nous sommes prêts à les recevoir, c'est qu'elles vont révéler quelque chose de nous.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article