Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je m'appelle Maryam - Maryam Madjidi

Présentation
Avec ses parents, Maryam doit quitter le pays où elle est née. Elle va devoir dire au revoir à ses poupées. Apprendre à jongler avec la langue d'ici et la langue de là-bas. Manger des plats qu'elle n'a jamais goûtés. Découvrir un monde où elle sera une inconnue. Un monde où il faut tout recommencer. Jusqu'à ce que quelqu'un lui demande : « Comment tu t'appelles ? »

Avis
Roman jeunesse d'à peine une cinquantaine de pages agrémentées d'illustrations aux couleurs douces, Je m'appelle Maryam ouvre aux enfants à partir de six ans les portes de l'exil et de la difficulté à s'intégrer quand on est encore tout petit mais que malgré tout grâce à l'amitié tout est possible. Il suffit parfois de tendre la main et qui d'autres que les enfants savent mieux le faire.

Maryam doit donc quitter son pays avec ses parents pour ne plus avoir peur de l'avenir, le problème est que les deux seules valises qu'ils emportent sont déjà pleines et que les poupées de Maryam ne pourront faire le voyage, il faut les donner aux autres enfants qui jouent dans sa rue. Arrivée dans son nouveau pays Maryam est confronté à la langue si différente de la sienne et le fait de devoir jongler de l'une à l'autre sans cesse, puis c'est la cantine et tous ces plats si différents qu'elle se refuse d'avaler malgré l'insistance de tout le monde. Tout lui semble si difficile à surmonter, il faudra à Maryam l'amitié d'une autre enfant pour affronter ce "nouveau monde", ne plus avoir peur et redevenir une enfant joyeuse. Et pourquoi pas tendre la main à son tour.

Il est évident que l'auteur veut faire passer un message fort à travers ses mots et tente de faire comprendre aux plus jeunes les barrières qui s'érigent devant nous lorsqu'on arrive dans un pays où tout est si différent. J'ai beaucoup apprécié ce petit roman.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article